Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Jesrad
Nombre de messages : 51
Localisation : Compiègne
Date d'inscription : 08/01/2008

S'échapper du quotidien sur un coup de tête

le Jeu 27 Nov - 20:33
Il est des jours où la lassitude s'empare de vous ; et elle grandit, elle grandit. Alors il faut tuer la routine, il faut changer d'air, il faut prendre des risques. On se retrouve ainsi, sans bien savoir pourquoi, à se chamailler lors de joutes électorales alors que l'on avait juré voilà bien longtemps que l'on ne nous y reprendrais plus.

Et puis arrive un courrier qui vous invite loin de l'agitation. Pourquoi ne pas se rendre sur le champs là où on nous attend le moins, là où il n'y a aucune voix à grappiller et personne à convaincre ? ...

... Un froid matin d'hiver, alors qu'une gelée blanche parait encore la végétation environnante qu'un manteau immaculé, un homme se présenta au domaine de Montmirail. Sans s'annoncer, il confia une missive au garde posté à l'entrée de la propriété.


Baronne,

Je suis effectivement surpris mais aussi ravi qu’une personne telle que vous s’intéresse, même de loin, à mon parcours. Vous avez raison de dire que nous n’avons jamais eu d’affinités particulières, apprenez cependant que je vous ai toujours tenue en haute estime. Eussiez-vous réagi différemment au castel de Reims cette fameuse nuit d’hiver, j’aurai porté sur vous jugement plus sévère.

Vous aurez tout loisir de prendre de mes nouvelles, et de me donner des vôtres, car je vous réponds positivement à votre invitation. Puisque votre missive m’a surpris, je vais également tenter de vous surprendre avec la mienne … Au moment où vous lisez ces lignes, je suis aux portes de votre demeure de Montmirail et j’ai sur moi la clef qui je le souhaite est celle que vous attendez. J’espère que cette arrivée improvisée ne vous importunera pas, auquel cas j’aurais raté mon entrée.

Qu’Aristote veille sur vous,

Gabriel de Pierrefonds

Ne restait plus au jeune garde qu'à attendre pour savoir s'il avait bien fait de tout quitter précipitamment afin de rendre visite à la fille de son seigneur.
avatar
Cedric32
Capitaine de la garde
Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 21/08/2008

Re: S'échapper du quotidien sur un coup de tête

le Jeu 27 Nov - 20:56
Cedric vu arrivé une personne. Il se dit qu'il connaît se visage. Enfin il ne voulait même pas parler politique dans se lieux et espéra que son prochain visiteur allez faire de même.


Bonjour et bienvenue au château de Madame la Baronne. J’espère que votre route a était bonne.

Si vous reste plusieurs soir il faut me le signalé maintenant. Si vous voulez bien me suivre sur quelque mètre.

Car dehors il fait froid. Et je ne voudrais pas que vous tombiez malade.


Cedric avance jusque dans l’entré. Dans l’entré il avait une servante avec une boisson chaud pour le visiteur.

Reste ici. Je vais voir la Baronne pour confirmé votre identité ainsi que votre présence ici. Demande tout se que vous voulez a cette servante.

Cedric passa à coté de deux garde et leur donne ordre .de bien surveillé le visiteur.
avatar
Jesrad
Nombre de messages : 51
Localisation : Compiègne
Date d'inscription : 08/01/2008

Re: S'échapper du quotidien sur un coup de tête

le Jeu 27 Nov - 21:54
Un visage connu au nom oublié accueillit Gabriel.

Merci pour ton hospitalité, je ne pense pas m'attarder ici.

L'individu s'éloigna, missive en main, non sans laisser de la compagnie au maréchal. Celui-ci ignora les gardes et s'approcha de la servante.

Dis-moi ... sourire énigmatique ... je peux vraiment te demander tout ce que je veux ...

Pour passer le temps, il engagea avec elle une discussion où il n'était pas question de boisson chaude.
avatar
Cedric32
Capitaine de la garde
Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 21/08/2008

Re: S'échapper du quotidien sur un coup de tête

le Jeu 27 Nov - 22:27
Cedric32 revenue très vite.

La Baronne est au courant de votre venue. Elle ne devrait pas tardé. Je vous pris de bien prend une boisson en attendant.

Vu le temps qu’il fait cela vous fera du bien.
avatar
Siva
Maitres des lieux
Nombre de messages : 1558
Date d'inscription : 19/06/2007
http://sivadechampmarin.forumsactifs.net

Re: S'échapper du quotidien sur un coup de tête

le Jeu 27 Nov - 23:41
La Baronne etait dans ses appartements,tentant de rediger rapports pour Paris,lettres pour le Duché,et gerant de front les problemes rencontrés par l'amenagement du Chateau de Villemaur,qu'elle esperait bientot investir,et qui n'avait pas ete tres soigné par son dernier proprietaire.

Elle finissait une tisane,lisant un enieme pli relevant de ses obligations baronniales,quand le Capitaine de lagarde l'interrompit,pour lui porter un message,annoncant qu'un homme attendait dans l'entrée.
Hausant les sourcils,elle tenta de chercher dans son esprit qui pouvait avoir besoin de ses services,et qui repondrait a une missive qu'elle aurait envoyé.Elle en faisait partir chaque jour plusieurs,ce qui n'aidait en rien.

Alors qu'elle depliait la missive,le Capitaine se recula pour la laissait lire en paix.Ses sourcils se froncerent au fur et a mesure que ses yeux parcouraient la lettre,et un sourire de satifaction apparut bientot sur ses levres.Le temps de s'assurer que le "messager" etait bien accueilli,et elle renvoya son Capitaine annoncer son arrivée.

A peine fut il sorti,qu'elle s'etait rendu dans sa chambre.Se changer?cela prendrait trop de temps,helas,et elle ne souhaitait pas le faire attendre.
Siva ne fit donc que les verifications d'usage,reajustant chemise et tunique,et verifiant que tout etait bien mis.Elle regarda l'épée qui pendait sur le dossier d'une chaise,dans son fourreau,et un sourire malicieux lui vint,repensant a l'anecdote qui liait les deux personnes.

Elle sorti ensuite de ses appartements,nonsans avoir pris soin de jeter un long mantel de velours blanc sur ses epaules,afin de ne pas souffrir de la difference de temperature qu'il faisait dans ses appartements,et dans les couloirs.En chemin,elle reflechit,se demandant comment allait se passer leur entrevue,si Gabriel saurait répondre a ses questionnements,et tant d'autres choses qui eurent le temps de lui traverser l'esprit alors qu'elle descendait les marches de quelques escaliers.
Elle arriva bientot en haut des marches menant au hall ou se decoupait,en contrebas la silhoouette du Capitaine de la Garde,d'une servante et du Marechal de Meaux.Elle distingua alors ses traits,et pinca des levres devant les consequences d'un recit qu'on lui avait fait il y a peu.
Les traits si fins et si jeune qu'elle avait connu,avaient beaucoup changés.
Lespas qui lui firent descendre les quelques marches,lui permirent cependant de retrouver dans le regard qu'elle croisait,tout l'eclat qu'elle y avait vu par le passé.

C'est en inclinant la tete pour le saluer,une fois a sa hauteur,qu'elle se presenta a lui.


Gabriel de Pierrefonds...Bienvenue a Montmirail,j'espere que le voyage ne fut pas trop dur,au vu du temps qui gele nos campagnes.Je vous remercie d'avoir répondu a l'affirmative a ma requete...

Un sourire courtois barrait a present ses levres,tandis que son regard noir etait planté dans le sien

_________________
avatar
Jesrad
Nombre de messages : 51
Localisation : Compiègne
Date d'inscription : 08/01/2008

Re: S'échapper du quotidien sur un coup de tête

le Ven 28 Nov - 17:24
Elle s’appelait Mathilde, elle avait les yeux clairs et à peine vingt ans. Elle était plutôt mignonne, mais finalement assez banale*. A la naïveté de la jeunesse s’ajoutait l’émerveillement de la paysanne fraîchement engagée au service d’un noble. On ne pouvait rêver meilleure partie pour une conversation légère. Les cicatrices qui défiguraient le maréchal avaient d’abord effrayé Mathilde. Mais un sourire charmeur suffit à la mettre à l’aise, quelques mots flatteurs savamment employés lui empourprèrent les joues.

Sous d’apparentes frivolités le maréchal cachait son véritable objectif. Les serviteurs sont les yeux et les oreilles d’une maison. Ils font partie des meubles, on ne les remarque pas durant leur office, cependant ils voient, ils entendent … et ils parlent à qui sait écouter. Un regard complice fut suffisant pour délier la langue de la servante ; Gabriel eut droit aux plus extravagantes rumeurs, celles sous lesquelles se cache souvent une parcelle de vérité. Il s’était suffisamment rapproché de Mathilde pour qu’elle ne ressente pas le besoin d’émettre plus qu’un chuchotement, inutile après tout de mettre ces lourdauds de garde dans la confidence
... Ce sera notre secret ... Il recueillit ainsi des informations sur la façon dont était tenue cette maison.

En haut des escaliers apparut subitement une silhouette blanche. Elle marqua une pause … avant de glisser jusqu’au bas des marches. Le maréchal lança un dernier sourire à sa complice du jour puis se courba pour saluer son hôte.


Baronne, je suis ravi de vous revoir. Cela fait si longtemps que nous ne nous sommes rencontrés, la plus mordante gelée ne m’aurait pas arrêté … J’ai pris le risque de venir à vous sans prévenir, j’espère ne pas vous déranger.

Il prononça ses mots sans quitter le regard de la maîtresse des lieux.



[*je me permets de filer un nom à la servante et de la décrire un peu.]
avatar
Siva
Maitres des lieux
Nombre de messages : 1558
Date d'inscription : 19/06/2007
http://sivadechampmarin.forumsactifs.net

Re: S'échapper du quotidien sur un coup de tête

le Dim 30 Nov - 11:24
Le sourire toujours aux levres,la Baronne fit un signe de la main,pour appuyer ses paroles

Votre arrivée m'a surprise,mais ne me derange en rien...Sinon ,je ne serais pas devant vous a cet instant...

Un autre geste de la main,invita Jesrad a lui emboiter le pas.Au meme instant,elle se tounra vers la servante,qui semblait envoutée d'un mal bien connu de la Baronne et dont le regard ne quittait plus l'invité.Ses levres se pincerent,et son regard se planta sur Mathilde

Que fais tu donc encore la toi.Va plutot voir si tu ne peux te rendre utile en cuisine,aupres de Silane;ca changera!Et veille a ce qu'un repas soit servi rapidement

La jeune fille palit et baissa soudainement la tete,alors que son joli minois disparu dans un des couloirs

Ces jeunes servantes se laissent rapidement detourner de leur travail...J'espere au moins qu'elle etait a votre gout Marechal...

Elle avait jeté ses paroles en passant devant Gabriel,un sourire malicieux au coin des levres,imaginant ce qui se serait passé si Mathilde avait ete remplacée par Silane.Elle le mena au travers de couloirs jusque la Salle a manger ou ils entrerent.

_________________
avatar
Jesrad
Nombre de messages : 51
Localisation : Compiègne
Date d'inscription : 08/01/2008

Re: S'échapper du quotidien sur un coup de tête

le Lun 1 Déc - 0:12
Je trouve qu'elle manque un peu de distinction, normal pour une fille de ferme me direz-vous. Mais regardez-moi, je ne vais pas faire la fine bouche.

Aucun autre mot ne sourit de ses lèvres alors qu'il suivait la baronne jusqu'à la salle à manger.
Contenu sponsorisé

Re: S'échapper du quotidien sur un coup de tête

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum