Partagez
Aller en bas
avatar
Siva
Maitres des lieux
Nombre de messages : 1558
Date d'inscription : 19/06/2007
http://sivadechampmarin.forumsactifs.net

S'echapper du quotidien sur un coup de tete [suite]

le Dim 30 Nov - 12:50
Siva entra dans la piece,suivi du Marechal de Meaux.Une grande table de bois tronait en son centre,et Siva tira une chaise pour prendre place ,tandis qu'elle invita Jesrad a en faire de meme.Un huissier qui les suivait en retrait,avait de suite pris les dispositions pour que leur soit apporté un pichet de vin epicé,et deux cornes en furent bientot rempli,tandis que l'âtre etait alimenté.

Un silence ponctua le tout,avant que son regard ne se posa de nouveau sur son invité imprevu.Jouant de la corne d'une main,elle lui sourit courtoisement avant d'engager la conversation


Alors dites moi...Comment allez vous depuis notre derniere rencontre qui remonte a quelques mois maintenant?

_________________
avatar
Jesrad
Nombre de messages : 51
Localisation : Compiègne
Date d'inscription : 08/01/2008

Re: S'echapper du quotidien sur un coup de tete [suite]

le Lun 1 Déc - 1:48
Gabriel prit place face à la baronne. Du vin leur fut servi ; et puisque cette entrevue sembla vouloir débuter par le silence, il en profita pour porter la corne à ses lèvres. Les épices que contenait ce breuvage en adoucissaient le goût, on en aurait presque oublier qu'il contenait de l'alcool. Le maréchal devrait se méfier à ne point trop en abuser.

Son hôtesse sortit enfin de son mutisme.


Ces derniers mois, comment vous dire ? ... j'ai traversé des hauts et des bas, ou plutôt quelques hauts et beaucoup de bas. J'ai cru que la Champagne pouvait encore avoir besoin de moi, mais je me suis rendu compte qu'on est vite oublié quand on sort du système électoral. Alors j'ai essayé autre chose, une carrière royale par exemple, mais je me suis fait souffler le poste par une brillante baronne. ... fixe son regard, sourire ironique au coin des lèvres ... Heureusement j'ai trouvé de quoi m'occuper auprès de votre père. Et puis maintenant il y a la garde épiscopale, qui m'a déjà coûté très cher comme vous pouvez le constater.

Je me suis aussi fait des illusions au sujet d'une ... enfin bref ... aujourd'hui je ne sais pas trop où j'en suis. Haut ? Bas ? Ce qui est sûr, c'est que je vis au jour le jour, je n'ai plus aucun projet pour mon avenir personnel. Cela m'évite bien des déceptions. Et surtout cela m'ôte toute peur, je n'ai plus rien à perdre.

Mais je ne suis pas là pour me plaindre ... Et vous, comment allez-vous ? Je vois que vous vous portez bien et que votre maison semble prospère.


Il avala une nouvelle gorgée de vin pendant que son interlocutrice reprenait la parole.
avatar
Siva
Maitres des lieux
Nombre de messages : 1558
Date d'inscription : 19/06/2007
http://sivadechampmarin.forumsactifs.net

Re: S'echapper du quotidien sur un coup de tete [suite]

le Lun 1 Déc - 12:36
Siva ecouta le recit du Marechal de Meaux,degustant sa corne,et ponctuant ses propos de sourires,notamment au passage concernant un poste.Elle en avait entendu parler a sa nomination,et s'etait rendu alors compte qu'elle le lui avait "soufflé".Ce n'etait pas son interet a l'epoque,elle qui en etait a sa deuxieme candidature pour le poste,avant meme que Pisan y soit nommée.
Un autre sourire,amusé,raviva son visage qui s'etait eteint au passage concernant la garde episcopale,quand il effleura un sujet qu'elle appreciait.Helas,il coupa court et repassa sur autre chose.

Quand il eut fini,sa corne etait vide,et un geste la fit remplir de suite.Elle prit une gorgée avant de prendre a son tour la parole


Carpe Diem,Quam minimum credula postero...C'est ma devise...Je comprends des lors votre facon de voir la vie...sourire entendu avant de prendre un air plus serieux,perdant son regard dans la corne a boire qui etait devant elle

Vous etes un des rares Marechal a savoir en ce bas monde,que les apparences sont souvent trompeuses...Et je gage meme que vous ne vous y fiez pas...En effet,je semble bien me porter,autant que le Tres Haut me le permet,et qu'il souhaite me voir encore ici bas...Quant a la Maison,j'avoue en etre assez fiere...J'ai mis des années a voir ce projet aboutir,mais il est loin d'etre arrivé la ou je souhaite le mener...un leger silence avant que son regard ne revienne se poser sur son invité La vie n'epargne personne,et mesblessures se voient peut etre moins que les votres...Mais elles sont bien la aussi...Je ne porte pas de blanc par vanité,mais bien par necessité mon ami...Et je mene actuellement un autre combat...Celui de faire reconnaitre la disparition,et le deces,de fait,de mon époux,et ce,sans descendance legitime...Vivant..je ne sais si dans les temps futurs l'administration spirituelle et temporelle sera toujours aussi compliquée...

Le sourire etait fade,limite amer,mais là.une grande inspiration lui permit de revenir sur un sujet auquel elle tenait

Je vous sais etre devoué aux causes qui vous sont justes.Je l'ai appris des notre premiere rencontre...Vous voir ainsi sacrifier une part de vous meme a votre charge episcopale n'en ai que plus honorable,sachez le...Mais je ne vous ai pas fait faire tout ce chemin pour vous parler Duché,Garde Episcopale,elections ou autre...C'est au sujet de votre autre fonction...Celle qui,indirectement,lie nos routes...

_________________
avatar
Jesrad
Nombre de messages : 51
Localisation : Compiègne
Date d'inscription : 08/01/2008

Re: S'echapper du quotidien sur un coup de tete [suite]

le Mar 2 Déc - 16:31
Les tourments n'épargnaient décidément personne. Quand le maréchal avait évoqué la prospérité de la maison de son hôte, il avait omis ce problème majeur, il n'y avait pas d'héritier légitime à Montmirail. Au regard de ce qu'il avait lui-même à léguer, c'était une chose dont il n'avait pas à se soucier personnellement.

J'ignorais que votre époux était porté disparu, vous m'en voyez désolé.

Ces mots bien que maladroits se voulaient sincères. Il gardait ses condoléances pour plus tard, quand la chose serait officielle. Boire une gorgée de vin était une transition un peu facile, mais il ne trouva rien de mieux pour clore le sujet.

Les échanges de courtoisie étant faits, la baronne entra dans le vif de la discussion. Gabriel se doutait un peu que leur entretien tournerait autour du vicomte ou de ses propres charges à Meaux, après tout c'était un des seuls liens qui existaient entre Siva et lui.

Mon service auprès de votre père, c'est donc de cela que vous voulez m'entretenir ?

Pour montrer à la baronne qu'elle avait toute son attention, il posa sa corne - vide - sur la table et se redressa contre le dossier de sa chaise.
avatar
Siva
Maitres des lieux
Nombre de messages : 1558
Date d'inscription : 19/06/2007
http://sivadechampmarin.forumsactifs.net

Re: S'echapper du quotidien sur un coup de tete [suite]

le Mer 3 Déc - 1:36
Un regard empreint de reconnaissance a son attention au soutien dont il lui avait fait part,avant qu'il ne souligne le sujet qu'elle avait abordé sur la fin.

Cet homme semblait toujours etre le meme.Cependant,il l'intriguait,bien plus qu'a l'epoque de la revolte.Elle avait suivi son evolution,notamment a Meaux,ou son père lui avait souvent parlé de son Marechal.
Son père...Cette pensée la troubla plus encore,et son regard se perdit dans sa corne.Quand enfin elle se reprit,la Baronne s'aperçut du silence qui avait pesé un instant dans la piece,comme si le temps avait ete suspendu.
Ses yeux sombres se poserent de nouveau sur Gabriel,tandis que ses coudes vinrent se loger sur la table,et que ses mains s'y croiserent pour masquer la nervosité qui la saisissait,comme a chaque fois qu'elle pensait a ce sujet,ou qu'elle l'abordait,chose bien plus rare.


Pas tout a fait...Je connais votre service pour en avoir deja parlé avec mon père Maitre...Meme si je ne le connais plus vraiment de sa bouche depuis quelque temps,je me tiens informée a ce sujet...En fait,je souhaiterais plutot aborder la Maison de Meaux,de facon plus precise...Et plus particulierement encore,son Seigneur...

_________________
avatar
Jesrad
Nombre de messages : 51
Localisation : Compiègne
Date d'inscription : 08/01/2008

Re: S'echapper du quotidien sur un coup de tete [suite]

le Ven 5 Déc - 16:42
Était-elle perdue dans ses pensées, craignait-elle d’aborder un sujet délicat ou voulait-elle simplement montrer qu’elle maîtrisait le rythme de l’entretien ? Quelle que soit l’origine du silence qui avait envahi la pièce, le maréchal ne révéla pas son impatience. Il s’était souvent demandé quelle relation le vicomte entretenait avec ses enfants, en particulier avec Jézabel puisque c’était la seule que Gabriel connaissait. Sa curiosité s’était réveillée quand elle avait évoqué son père et Meaux ; il se pourrait qu’il en apprenne un peu plus aujourd’hui.

Il saisit sa corne et la tendit pour qu’on la lui remplisse. Enfin son hôte reprit la parole, prenant une position qui prouvait sa détermination à entrer dans le vif du sujet.


J’ignore ce que vous attendez de moi. Votre père est un homme secret, je sais peu de choses de lui. Nos rapports se limitent à ceux qui existent entre un officier et son seigneur … il n’était pas venu à Montmirail pour dire à la baronne qu’il n’avait rien à lui apprendre, il se montra donc plus constructif … Cela dit je le vois vivre au quotidien, même s’il se fait discret ces temps-ci. J’essaierai de répondre aux questions que vous vous posez sur lui ou sa maison. Je vous en prie, abordons, abordons … que voulez-vous savoir ?

Par mimétisme, il adopta la même position que la baronne à ceci près qu’il faisait rouler sa corne entre les paumes de ses mains.
avatar
Siva
Maitres des lieux
Nombre de messages : 1558
Date d'inscription : 19/06/2007
http://sivadechampmarin.forumsactifs.net

Re: S'echapper du quotidien sur un coup de tete [suite]

le Mer 10 Déc - 19:28
La Baronne l'ecouta attentivement,tentant de trouver dans les mots du Marechal,ce qu'elle cherchait....En vain...Il termina bientot,non sans emettre le souhait de l'aider au mieux qu'il le pouvait.C'est ce qu'elle attendait.
Alors qu'il prenait une pose similaire a la sienne,la Baronne en changea,et laissa choir son dos sur le dossier de la chaise.
Son regard se perdit dans les flammes de l'atre non loin,et sa voix se fit moins assurée


Marechal,je garde l'espoir depuis que je vous ai ecrit,pour vous convier a cette rencontre,vous sauriez me renseigner.Je n'ai guere plus de ses nouvelles...Pas meme de réponse a mes plis...Depuis plusieurs mois,bien des obstacles m'empechent d'etre pres de lui,et ce malgré tout le desir qui embrase mon esprit a sa pensée...Un long soupir mit fin a sa songerie,et ses yeux revinrent sur son invitéJe vous sais plus malin que le premier serviteur croisé dans un castel...Sinon vous ne seriez pas Marechal de Meaux...Je vous sais aussi observateur,de par votre fonction,vous avez la position adequate pour pouvoir me donner des nouvelles,et me parler de votre Seigneur,de facon autre,que celle qu'il vous dit...Le gestes,les mots,les actes parlent pour nous bien avant notre langue...Je le sais aussi bien que vous...

_________________
avatar
Jesrad
Nombre de messages : 51
Localisation : Compiègne
Date d'inscription : 08/01/2008

Re: S'echapper du quotidien sur un coup de tete [suite]

le Dim 22 Fév - 20:18
Gabriel sentit une certaine lassitude dans l’attitude de la baronne, comme si les choses n’allaient pas dans le sens qu’elle attendait. Sa position désinvolte, son regard perdu, sa voix défaillante, il ne l’avait jamais vue ainsi. D’un soupir elle se concentra à nouveau sur la conversation et sur son son invité.

Vous devez aussi savoir que je ne suis pas du genre à tirer de conclusions hâtives ni à propager les rumeurs. Vous connaissez le secret dont votre père aime s’entourer. Les yeux et les oreilles que j’entretiens ne m’apportent pas assez de grain à moudre pour savoir exactement ce qu’il advient du vicomte. Mon sens de l’observation ne me sert guère plus ... il avait du mal à l'avouer mais il se sentait démuni.

Je me contente donc de ce que je vois sans broder de fausses vérités. Votre père s’est retiré dans ses appartements, il ne donne pas de nouvelles, il ne reçoit personne, pas même son maréchal ou ses vieux amis. La domestique qui s’occupe de son quotidien ne lui parle pas, elle fait son office le plus discrètement possible. Elle me le décrit comme étant égal à lui-même, c'est-à-dire silencieux, d’humeur très morose voire ombrageuse … mais au moins il est en vie. Je suis sincèrement désolé de ne pas pouvoir vous en apprendre plus, je suis moi-même plutôt inquiet et je me pose de nombreuses questions.


Il était réellement navré de ne pas pouvoir apporter plus de réponse à son hôte, cela mettait en lumière sa propre impuissance face à la retraite de son seigneur. Il aurait aimé se rattraper d’une façon ou d’une autre, peut-être pouvait-il lui raconter sur son père des choses qu’elle ignorait.

Si je ne me trompe pas vous n’avez appris que tardivement que vous étiez sa fille. Pensez-vous le connaître ? Je ne prétends pas le connaître mieux que vous mais j’ai vécu sous son toit et je ne sais pas si c’est votre cas …
Contenu sponsorisé

Re: S'echapper du quotidien sur un coup de tete [suite]

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum