Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Aldebbarant
Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 04/11/2008

La tenue d'une vieille promesse

le Lun 9 Fév - 17:00
Un homme qui parcourt les routes de terre gelée par un froid matin de février sur son puissant hongre noir. Il porte un habit simple de cavalier, botte en cuir souple, pantalon de cuir, chemise de soie et gilet en cuir, le tout recouvert d'un mantel doublé de laine pour tenir chaud en cette rude saison. A la selle se trouve l'épée noire comme la nuit, "Windebrand" ou la seule touche de couleur se trouve dans le rubis du pommeau, luisant d'un sombre grenat. De l'autre, nous trouvons un bouclier frappé des armes de l'homme. Il a sa tête recouverte d'une capuche pour se protéger de la froidure mordante.

Il flatte l'encolure de son destrier pour le faire avancer, l'encourager dans les ultimes efforts alors que se dessine le château de Villemaur. Le cheval était recouvert d'une lourde couverture, mais l'on pouvait deviner qu'il était tout de même transi par le froid. C'est donc avec un soulagement mutuel que la vue du castel fut accueilli.

La fin du chemin parcouru, Aldebbarant héla la garde pour mander permission d'entrer en la forteresse afin d'y rencontrer Madame la Baronne.
avatar
Garde
Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 08/02/2009

Re: La tenue d'une vieille promesse

le Mar 10 Fév - 2:10
Une silhouette se profilait à l'horizon.Jean fronca les sourcils du haut des remparts qui entouraient la porte.Ses collègues etaient postés de façon à barrer le chemin,malgré que celles ci soient ouvertes la journée.

Il n'attendit pas qu'on le hèle et descendit les escaliers raides qui menaient dans la Cour.Le cavalier était arrivé a la hauteur de Valère et de son autre compagnon d'arme.

Jean se posta devant eux,Hast toujours en main,et observa rapidement le visiteur,et surtout l'ecu qui était pendu a la selle du cheval et qui en disait deja bien assez pour lui.
Sa voix toujours empreinte de sévérité malgré lui,se fit entendre,et il s'adressa à lui,inclinant la tête,non sans trop baisser le regard,qui en reviendrait à baisser sa garde.



Vous qui portez les armes de l'Hospital,soyez le bienvenu en Villemaur.Qui dois je annoncer à la Baronne?
avatar
Aldebbarant
Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 04/11/2008

Re: La tenue d'une vieille promesse

le Mar 10 Fév - 14:18
Aldebbarant vit arriver un homme à la forte stature et à la voix des plus sèches. Il devait s'agir du capitaine des gardes ou du moins d'un officier. La baronne ne s'entourait pas que de gens raffinés et cela fit sourire le Sénéchal de l'Ordre.

Il se pencha vers l'homme qui l'avait interpelé et lui répondit


Vous pouvez annoncer à madame la baronne qu'Aldebbarant Ypriex est venu en sa baronnie pour honorer une promesse qu'il lui avait faite il y a quelques temps.

Puis il se redressa et attendit que la garde le laisse passer tout en frottant le cou et les flancs de son hongre afin de le réchauffer un peu.
avatar
Garde
Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 08/02/2009

Re: La tenue d'une vieille promesse

le Mer 11 Fév - 6:17
Le Garde acquiessa juste d'un signe de tete en reponse,et s'ecarta pour laisser passer le cavalier,bientôt imiter par ses collegues.

Alors que le hongre passait devant eux pour gagner le centre de la cour,il le suivit et fit un signe vers la porte d'entrée,d'ou se decolla une silhouette armurée,qui s'approcha du cavalier et du garde en chef.Jean s'adressa alors a lui


Va chercher un gars aux ecuries.Ce cheval a besoin d'etre bouchonné avec soin!Et guide Messire Ypriex dans l'entrée Il se pencha alors vers son accolyte et lui glissa quelques mots à l'oreilleSi t'as bien r'tenu c'que je t'ai dit l'autre jour sur les visiteurs de c'domaine,et les noms que je t'ai donné,tu dois savoir que celui là,faut le bichonner.J'donne pas cher de not' peau,s'il se plaint a la Baronne d'un mauvais accueil.

Rapide regard entre les deux hommes,le jeune garde semblant avoir un mal fou a avaler soudainement sa salive.
Chacun parti dans sa direction,lui se pressant de gravir les marches des deux etages qui menait aux appartements de la Baronne,alors que l'autre guidait le chevalier dans l'entrée du castel.
avatar
Siva
Maitres des lieux
Nombre de messages : 1558
Date d'inscription : 19/06/2007
http://sivadechampmarin.forumsactifs.net

Re: La tenue d'une vieille promesse

le Jeu 12 Fév - 1:13
Ses doigts effleuraient les cordes du luth,cherchant un air a jouer.Elle ne s'en servait plus que si rarement,que les chansons et melodies semblaient s'etre caché dans les trefonds de son esprit.
Un filin de notes que son esprit guida se dessina bientot,et forma une melodie,qu'elle fredonna,le temps de laisser son esprit s'impregner de l'air pour retrouver les paroles qui allaient de paire.
sa voix timide se laissa bientot porter par la melodie


À tout de suite, mon bel amour
Mon petit corps de rêve
À tout de suite, mon bel amour
Mon coquillage sur la grève

Le ciel lentement s'est couvert
Et puis le chaos
J'ai vu se soulever la mer
J'ai perdu de vue la lumière
Construit des radeaux
Pour regagner enfin la terre
Mais rien en vue, rien n'était plus
Pour moi que mystère
Rien en vue, rien n'était plus
Qu'enfer


L'air s'arreta net,et ses yeux se rouvrirent.Un toussotement gené venait de perturber son inspiration.
Son regard noir se posa sur Jean le garde,posté sur le seuil,le regard baissé.
Il lui annonca l'arrivée d'un Chevalier Hospitalier.Ces deux premiers mots l'avait fait se redresser en froncant les sourcils,pensant qu'il devait confondre.Jean etant plus rustre que bon eleve quand il s'agissait de lui faire comprendre les differents symboles heraldiques.
Il insista,annoncant le Chevalier Aldebbarant Ypriex.Ces deux mots la lui firent poser son luth contre le fauteuil dans lequel elle se trouvait.


Tu peux disposer..je vais aller l'accueillir...

Elle savait qu'il tiendrait parole,quand,c'est le detail qu'il avait omis de preciser.Saisissant une cape de laine au passage,pour se preserver des courants d'air des couloirs,elle parti dedans et s'engagea rapidement dans les escaliers descendant a pas rapides les deux etages qui la separait de l'entrée.Chemin faisant,elle tentait de trouver des coincidences a son passage,comme un banquet,une chasse ou une joute,un evenement mondain qui ferait qu'il serait de passage en Champagne.Mais elle ne trouva rien de tout cela.
Elle arriva en haut de l'escalier et constata que le garde ne s'etait pas trompé.Le Maitre d'Armes se dirigea vers son Grand Maitre,et portant sa main droite sur son coeur,s'inclina dans une profonde reverence,avant de se redresser


Mon tres noble Frere...Soyez le bienvenu en Villemor...

_________________
avatar
Aldebbarant
Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 04/11/2008

Re: La tenue d'une vieille promesse

le Jeu 12 Fév - 15:39
Aldebbarant avait franchi les portes sur la selle de Mélégor mais une fois dans la cour intérieur, il mit pied à terre. C'est là qu'il aperçut un homme armuré se diriger vers lui. Il salua le nouvel arrivant et prit son épée sur sa selle. Il mit rapidement le baudrier autour de sa taille et le suivit sur quelques mètres alors qu'il voyait un jeune lad se pressait vers son cheval pour s'en occuper au mieux, il en était sur, Siva ne goutant guère la médiocrité.

C'est en arrivant aux portes du castel qu'il aperçut sa soeur. Il lui fit un sourire et répondit à son inclinaison par une autre moins prononcée car l'homme était raide du voyage qu'il venait d'accomplir
.

Ma soeur, c'est un ravissement que de vous voir. Merci pour l'accueil. Avant toute chose, il m'a été demandé par courrier de vous faire une commission par une personne que nous aimons tous les deux. Océade est bien arrivée en Alençon et m'a demandé de faire quelque chose, qui, je l'espère, ne troublera pas notre relation.

Aldebbarant se mit à rire avant de se pencher rapidement vers la baronne et de déposer un baiser sur sa joue gauche.

Voilà, je pense ne rien avoir oublié.
avatar
Siva
Maitres des lieux
Nombre de messages : 1558
Date d'inscription : 19/06/2007
http://sivadechampmarin.forumsactifs.net

Re: La tenue d'une vieille promesse

le Jeu 12 Fév - 23:31
Siva l'ecouta en souriant,heureuse d'apprendre une si bonne nouvelle.Ses joues s'empourprerent legerement a son baiser.Elle etait peu habituée aux diverses marques d'affections ou gestes chaleureux.
En d'autres circonstances elle aurait peut etre meme peu appreciée.
Mais ces levres là etaient bienveillantes,et elle y sentit presque la chaleur d'un baiser de sa niece.

Un sourire plus appuyé se dessina sur ses levres


Merci mon Frere...Vous m'apportez là une nouvelle qui apaise mon esprit.Je saurais la rassurer sur l'application que vous avez mis a la tache qui vous a ete donnée...

Elle fit un signe a un serviteur qui s'approcha

Confiez vos affaires et suivez moi...Vous devez etre affamé apres le voyage...Et vous me direz,aux cuisines,ce qui me vaut le plaisir et l'honneur de votre presence...

_________________
Contenu sponsorisé

Re: La tenue d'une vieille promesse

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum