Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Jeanne
Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 19/06/2007

Visite pour la Baronne

le Lun 9 Mar - 11:10
Jeanne ,apres avoir reveillé tout ce petit monde,se dirigea,comme sa Dame le ui avait demandé,vers l'Office du Medicastre de la Maison,Belphegore.

Elle frappa et y entra prudemment,de peur de deranger le medicastre de si bon matin,alors que l'aube pointait a peine.
La servante baissa le regard au sol,comme a l'accoutumée,et croisa ses mains devant elle


Le Bonjour Belphegore.La Baronne m'envoie querir un remede contre les bleus.Elle a combattu hier,a Conflans,lors de combats officiels,et a pris ,semble t il,de mauvais coup qui l'indisposent.
De c'que j'ai vu,elle a un bleu a la jambe,un autre a l'epaule ,un sur les cotes,et son visage est meurtri par un'petite blessure aux levres.


Un soupir et la servante,involontairement,leva les yeux au plafond.C'est qu'elle s'inquietait pour cette Dame qu'elle appreciait,et qu'elle entendait deja le sermont du Medicastre,face a la nouvelle frasque de sa patiente

Je te dis ce que j'ai vu,alors qu'elle plongeait dans son bain.Mais je pense que si tu ne lui fourni pas ce qu'elle demande,c'est dans un pietre etat qu'elle officiera pour les noces du Bailli.Et je s'rais chagrinée de voir la Baronne mal ce jour là,je n'te le cache pas.

_________________
avatar
belphegore
Medicastre de la Maison
Nombre de messages : 290
Localisation : Conflans les Sens
Date d'inscription : 02/10/2007

Re: Visite pour la Baronne

le Mer 11 Mar - 22:29
Elle était penchée sur la vasque de faïence pour se laver le visage après une nuit de profond sommeil.

Déjà, elle pensais à la longue journée de labeur qui l'attendait: il fallait qu'elle monte la terre en buttes, qu'elle la protège de palissades de bois pour qu'elle ne glisse pas, qu'elle...

Elle fut interrompue dans sa méditation par un leger toquement à la porte, et alors qu'elle se redressait et se retournait, reconnut la voix de Jeanne:


"Bien le bonjour, Jeanne..."

Elle fronça les sourcils quand Jeanne lui dcrivit ce qu'il arrivait à la Baronne:

"Que dis-tu? Elle s'est battue? A Conflans? Allons-bon!! Mais par Aristote, elle n'arrêtera jamais!! Ce n'est pas du sansg qui coule dans ses veines, mais du feu!!"

Elle s'essuya les mains et le visage à une serviette de lin, puis se dirigea vers son office attenant à sa chambre:

"Des bleus, dis-tu? C'est tout? Tu es sûre?"

La médicastre pensa: "Elle reste dangereuse, la bougresse!!"

Elle farfouilla dans ses sacs qu'elle n'avait pas encore eu le temps de ranger et classer dans les grandes armoires de bois brut:

"Alors, pour les bleus...Voici... Tu lui appliqueras des compresses imbibées de décoction de verveine officinale. Il faut que tu puisses lui faire accepter qu'elle les laisse en place jusqu'à ce que les compresses soient refroidies...Soit une immobilité d'une dizaine de minutes...Fais lui boire également une tisane de sauge...Voyons voir...Oui, j'en ai, de camomile et valériane, cela lui évitera les courbatures dûes au combat...Pour la coupure, lave bien la plaie avec du millepertuis que tu auras fait bouillir avec de la gentiane..."

Belphegore lui tendit les différents ingrédients dont Jeanne aurait besoin pour faire les soins.

Elle rajouta, le regard noir et menaçant:


"Je ne vais pas y aller moi-même, sinon,je vais lui chanter pouille...Par contre, dis-lui bien que si elle ne respecte pas mes prescriptions, j'irai moi-même la soigner, et je lui appliquerai moi-même des cataplasmes de chou haché et bouilli, et alors elle sentira très bon pour les noces de son cousin!!"

Belphegore revint vers sa chambre, se promettant d'aller voir Siva avant les festivités.

_________________
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum