Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Enorig d'Azayes
Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 23/04/2009

Arrivée d'Enorig d'Azayes

le Lun 8 Juin - 9:37
Elle avait fait un long voyage délaissant un temps ses fonctions en Guyenne. La Champagne... Elle en avait souvent traversé les terres regorgeant de vin mais jamais ne s'était arrêtée très longtemps. Ce duché elle n'y avait jamais trouvé de repos ni même de contentement le trouvant trop sage et trop futile avec les noms qui y règnaient depuis for longtemps. Certes les avaient changé mais l'ambiance non... Et puis elle aimait la vie, que les choses bougent. Ainsi était son caractère.
Elle regarda le château après avoir traversé le village. Si un jour on lui avait dit qu'un de ses fils se marirait avec une jeune femme de cette famille Eppérault, elle aurait sourit en coin ne faisant aucun commentaire comem à son habitude quand on lui débitait des âneries ou autre fariboles.... Et pourtant... La voie d'Aristote prend parfois des chemins cruels pour aboutir à des situations sommes toutes assez inattendues. La disparition d'Arman, sa perte de mémoire, sa rencontre avec celle qui se faisait appeler Siva, tout ceci devait faire partie d'un projet bien défini par l'hôte des cieux. Il n'empêche heureusement que cette aventure finissait bien. Enfin bien.... Elle attendrait de voir son fils marié pour voir.
Elle en était là de ses réflexions quand le carosse ralenti et entra dans la cour du Castel.
Le cocher était bien rôdé:


Veuillez annoncer l'arrivée de la mère du fiancé: La duchesse Enorig d'Azayes.

Et apparement l'intendant aussi car il partit de suite en direction du Castel.

Elle regarda dans un miroir voir si sa tenue était aussi irréprochable qu'elle se devait de l'être et se prépara a descendre et rencontrer pour la deuxième fois la promise de son fils.
Elle sourit en coin.... Elle savait l'effet que son caractère et son éducation faisaient aux personnes qui ne la connaissaient pas. Elle ne doutait pas que celle-ci avait été impressionnée. Mais elle découvrirait bien vite que sous ce masque se cachait la véritable Enorig, celle qui n'avait justement pas de façade à montrer en famille ou avec les amis.Son sourire en coin réapparu.

La porte du carosse s'ouvrit donc...
avatar
anthelme
valet
Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 07/02/2009

Re: Arrivée d'Enorig d'Azayes

le Lun 8 Juin - 13:46
il voyait le heraut courir dans tous les sens les carosses s'accumulant dans la cours! son maitre de chambellan lui demanda d'aller aider kaarolane dans sa tache en portant une attention particuliere a l'arrivée de sa mere et de ses freres.
la baronne lui en voulant deja pour ne pas s'etre interposé entre le vil brigand et arman lors de l'attaque, tout fait pas risquerais de lui faire perdre la tete

arman lui avait demander de se detaché au soin de la duchesse et de le prevenir des qu'elle etait arrivée, quand il vit le carrosse aux armes de celle si il alla le prevenir alors qu'il etait entrain de se preparé. il revint devant elle s'inclina

bienvenue a villemor votre grasce! arman vous fait dire que vous pouvez si vous le souhaité le rejoindre dans ses appartements! ou l'attendre aux jardins!

il sourire timide s'afficha sur son visage attendant sa reponse
avatar
Wonderanny
Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 10/06/2009

Re: Arrivée d'Enorig d'Azayes

le Jeu 11 Juin - 0:08
Vague à l’âme. Perdue dans ses pensées… un mariage encore ? Pourquoi aller à celui-ci ? Azayes, famille qu’elle délaissait bien trop. Au mariage princier elle n’avait pu se rendre.
Observer, d’un œil mi-endormi, sans le voir le paysage qui défile. Pas assez vite à son goût.

M’enfin W gère donc tes priorités. Et la famille ?

Souvenirs qui virevoltent dans un passé qui semble pourtant si proche. Les petits étaient devenus grands. Bientôt certains d’entres eux annonceraient à leur tour leurs prochaines noces. Grand cercle que la vie…Pourrait elle être de retour à temps au baptême d’ailleurs ? Rien n’était moins sur…

Pour une fois, elle avait fait le choix de voyager en coche. Bourbonnais… Bourgogne… Champagne… Que la route était longue ! Surtout au son des sabots et autre roulements barbants. Finalement elle regrettait amèrement le bonheur bien plus agréable à ses yeux, que lui procurait de chevaucher, seule, libre. Ces rares moments de solitude ou sous les mouvements de l’animal, le vent caresse le visage, le corps, ou seul compte la monture et … le temps, ou la découverte de paysages multiples et changeants, profiter d’un simple rayon de l’astre en rase campagne… de bien simples bonheurs ou l’esprit se vide pour mieux se concentrer quand les ouvrages, plus tard, sont à mener.

Enfin les terres sont annoncées, enfin la silhouette de Villemaur se dessine dans le lointain. Soupirs de soulagement qui s’échappent inconsciemment des lèvres de la Dame des Dames. Enfin ! Les sabots martèlent un sol bien plus ferme. Enfin ! Lors de la dernière étape, tout fut vérifié, nettoyé, lustré, l’Azayes était prête aux noces d’un autre Azayes, prête à recroiser la famille !
Porte qui s’entrouvre, un pied se glisse lentement tandis que le regard se déploie pour observer la vaste cours. Non loin, un coche portant armes plus que connues, ne peuvent échapper à sa vigilance.

Logique ! Prendre jupons en mains et descendre, fuir la boite qui l’enferme depuis de longues journées. Prendre une profonde inspiration, détendre ces membres un court instant. Tant de jours… Aurait elle finie par prendre la forme du siège ? Ho vieillesse ennemie !
Fermer les yeux un court instant pour profiter de l’air frais revigorant avant de se diriger vers le coche d’Eno, pile au moment ou la porte s’entrouvre et qu’un jeune homme élégamment s’incline.


bienvenue a villemor votre grasce! arman vous fait dire que vous pouvez si vous le souhaité le rejoindre dans ses appartements! ou l'attendre aux jardins!

Large sourire qui se dessine. Voilà trop belle occasion qu’il ne fallait pas rater. C’est qu’elle avait à lui tant de choses à lui dire.
Depuis combien de temps ne l’avait elle pas vu ?

Un pied seul… un seul…
Profiter de la lente descendre pour… Doux moment pour jouir d’un rapide coup d’œil vers son coche et les serviteurs qui bien évidemment exploitaient la relaxe pour babiller. Point besoin de mots pour passer le message. Ca c'est fait !

Gratifier d’un sourire bienveillant le charmant jeune homme. S’approcher un peu plus, sourire malicieux aux lèvres quand le retour se fait sur le pied qui a présent se pose délicatement à terre. Ne plus attendre à présent, le temps est compté. S'approcher encore plus.


Eno ! Ma chère ! Comment vas tu ? Quel bonheur de nous retrouver enfin.
avatar
Enorig d'Azayes
Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 23/04/2009

Re: Arrivée d'Enorig d'Azayes

le Ven 12 Juin - 19:12
bienvenue a villemor votre grasce! arman vous fait dire que vous pouvez si vous le souhaité le rejoindre dans ses appartements! ou l'attendre aux jardins!

Elle descendit du carosse et secoua ses jupons...

Eno ! Ma chère ! Comment vas tu ? Quel bonheur de nous retrouver enfin.

une voix qu'elle aurait reconnu entre toutes.... Même uns si longue absence ne pouvait la lui faire oublier

Taataaaaaaa... Elle se reprit, manquant de pouffer de rire (^^). Tante Wonder comment vas-tu. Je suis si heureuse de te voir.

Elle la prit par le bras et l'entraina a sa suite.

Viens nous allons aller voir Arman. Il a bien grandit et changé tu verras. Ce n'est plus l'enfant que l'on a quitté mais un jeune homme bien grand et bien fort. Il ressemble beaucoup à Chlo sans avoir son caractère heureusement. Un seul comme Chlo dans la famille est bien suffisant pour moi.
Raconte moi toi ce que tu deviens.

Elle partirent bras dessus, bras dessous suivant le serviteur.
avatar
Wonderanny
Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 10/06/2009

Re: Arrivée d'Enorig d'Azayes

le Ven 12 Juin - 23:03
Un pied, un autre, la voilà enfin.
Afficher sourire amusé et s’avancer de quelques pas.
L’échange est cordial, bras dessous, bras dessus ou dans l’autre sens, après tout y’a il protocole a respecter entre une taty et sa nièce ici ?


Viens nous allons aller voir Arman. Il a bien grandit et changé tu verras. Ce n'est plus l'enfant que l'on a quitté mais un jeune homme bien grand et bien fort. Il ressemble beaucoup à Chlo sans avoir son caractère heureusement. Un seul comme Chlo dans la famille est bien suffisant pour moi.
Raconte moi toi ce que tu deviens.


Acquiescer de la tête.

Hooo oui je n’en doute pas ! Je ne saurai le reconnaître, mais s’il ressemble a son frère, j’ai peut être une petite chance…

Glisser son bras complice sous le coude de sa nièce et commencer à avancer.

Je vais bien, le temps passe et … oui au final, tout va bien, et toi ? Depuis le temps ... Et les enfants ? seront-ils tous là ?

Chemin faisant deux femmes, deux complices s'avancent tranquillement en devisant vers la vaste demeure.
Contenu sponsorisé

Re: Arrivée d'Enorig d'Azayes

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum