Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Guise
Nombre de messages : 6
Localisation : Castel de Bolchen, Castel de Nevers... in your ass if I want to.
Date d'inscription : 04/06/2009

Arrivée de GvF , le Duc de Bolchen

le Lun 8 Juin - 22:31
Le "vieux" Duc, chef de famille Von Frayner, faisait le -pas si long- chemin depuis la Lorraine. accompagné de ses enfants -plus si jeunes- Constantin et Promesse. Son seul fils et sa petite princesse.

Ahhh la Lorraine cette douce pétaudière où chroniquement les boulets cherchaient des noises à l'Ordre hiérarchique établit. Presque aussi bêtes que les francs vicomtois. Quoi que pour certaines choses, bien pires. M' enfin.

Le trajet donc. Tranquille, au grès des paysages passants sous les yeux du Souverain de Bolchen.

Il avait encore en mémoire les retrouvailles d' il y a peu de temps avec Tristan, le fils de sa chère cousine Enorig, celui dont il était le tuteur, mais qui avait fait défaut à sa protection, sa Garde n'ayant pu empêcher son enlèvement à l'époque.

Comme on dit "à quoi servent les regrets?" Ce qui est fait est fait, Tristan est vivant, en très belle forme, sur le point de prêster épousailles à l'un des plus beaux partis de France, avec une famille des plus honorables qui ait foulé un jour les royaumes.
Le Souverain en était réjouit.Il pensait au bonheur de la maman, Enorig, en ses jours heureux où elle retrouvait enfin son fils.

Bref. Que de belles perspectives en sommes.


En arrivant à l'entrée du castel de Villemaur, Guise vit que son cousin Chlo et sa cousine Sybille étaient déjà là eut égard aux couleurs des carrosses déjà présents.

Bien bien, on va pouvoir se marrer.

Le souverain sortit. S'adressa au personnel à l'entrée.


Faites annoncer s'il vous plait, que le Souverain Guise Von Frayner, Grand cousin de Tristan, est icelieu pour sa cérémonie de fiançailles. Je vous en serais grès.
avatar
Onaël
Nombre de messages : 109
Date d'inscription : 19/06/2007

Re: Arrivée de GvF , le Duc de Bolchen

le Mar 9 Juin - 9:25
Qu'elle était contente de pouvoir sortir des ses appartements.Revoir le soleil,la lumière du jour après l'avoir préservé de l'air frais,pour se garder d'envenimer sa fièvre.Belphégore avait fait son travail de médicastre avec succès,comme toujours.
Mais les journées de la petite fille s'étaient vu ennuyeuses à souhait.Elle qui aimait à assommer de questions les officiers,à passer parfois des heures avec le Chambellan à apprendre l'utilité de sa charge.
Parti d'un mauvais pied,leur relation avait pourtant évolué,et elle avait appris à l'apprécier.

Mais ce jour là,la liesse et l'amusement serait au rendez vous.Fini cette période allitée,à lire et relire les arbres généalogiques pour apprendre qui serait qui,pour qui.Fini ces heures au chevet d'Arman,à jouer aux cartes,ou discuter simplement,pour le divertir.Fini aussi la réciproque où celui qui allait épouser sa mère avait passé du temps près d'elle,l'occupant.
Ce jour là,c'était réjouissances,et pleins de beau monde venait pour l'occasion.Des têtes courronées,comme s'il en pleuvait.Un délice pour l'esprit affuté de la jeune fille qui s'était préparé.Un excellent exercice pour elle,d'étiquette,mais surtout d'espionnage.Ah qu'il lui serait instructif de tous les observer.

Elle n'y tenait plus,les carosses arrivaient un à un,le Héraut courait partout,le Capitaine de la Garde était absent,et sa mère était au prise avec une personne.
Comme on le lui avait appris,elle se décida à aider Kaarolane.Alors que le Heraut était occupé avec un attelage,la jeune fille chercha du regard une probable victime.Elle en repéra rapidement une.Un regard et une carrure impressionnante,et les titres annoncés l'étaient d'autant plus.Un vrai défi pour elle.Restait plus qu'à espérer qu'il ne verrait pas mal sa présence.Onaël passa ses petites mains sur sa robe,d'un jaune pale qui faisait ressortir le bleu de ses yeux,et le châtain de ses boucles.Elle se dirigea ensuite vers le Grand homme à la prestance impressionnante.Heureusement,son jeune âge,ne permettait pas encore à la demoiselle de craindre les gens,ni d'en avoir peur.Au contraire,elle avait le goût du risque.
Elle fît un signe à un des garde,qui s'écarta devant elle,et lui laissa la place,face au Messire.
Situation cocace au vu de la différence de taille des deux personnes.

Elle pris entre ses doigts fins,un peu d'etoffe,et plongea dans une révérence,digne du rang du Duc.Le regard toujours vers le sol,la jeune fille fit entendre sa voix,alors que son esprit tentait de peser les mots qui passaient ses lèvres



Que Sa Grâce le Duc de Bolchen,soit la bienvenue a Villemor.Sa présence nous honore.

Elle se redressa enfin,et fit son plus beau sourire,tout en essayant de decrypter sur le visage du Duc si elle avait tout fait correctement,et surtout si elle avait bien retenu les divers titres de tout le monde,chose qu'elle avait eu loisir de faire ces derniers jours.

_________________
avatar
Promesse
Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 06/06/2009

Re: Arrivée de GvF , le Duc de Bolchen

le Mar 9 Juin - 10:38
Le vieux Duc de Bolchen - qui n'était personne d'autre que son père - semblait en pleine réflexion intérieure et la jeune femme ne voulait en aucun cas le perturber, de peur qu'il ne perde le fil de ses idées, la vieillesse n'aidant pas à un raisonnement trop long et trop logique.
Elle passa la majorité du trajet, le visage collé contre la vitre du carrosse aux armoiries de son père, ou parfois encore échangeant quelques mots avec son frère jumeau – Constantin -.

Elle culpabilisait quelques peu par rapport à son cousin Arman qui avait été blessé sur le chemin du retour, lorsqu'il l'avait escorté jusqu'aux frontières entre la Champagne et la Franche Comté. Elle était consciente que c'était un mauvais jeu du hasard, mais tout de même. Pour se faire pardonner, elle c'était promise de faire un effort quant à son sale caractère qu'elle mettrait de côté pour l'occasion ainsi que vestimentaire. Elle n'avait pas bronché lorsque Bathilda l'avait accoutré d'une robe magnifique mais tout a fait détestable sur le plan de la pratique. Elle c'était même laissé coiffer, qui l'aurait cru. Enfin, la voilà qui ressemblait à exactement ce qu'on attendait d'elle : une jeune femme de bonne famille tout à fait ... charmante et souriante.

En arrivant à l'entrée du Castel de Villemaur, elle plissa un moment sa robe et lança un regard mauvais à Constantin qui se moquait. Discrètement, elle s'autorisa même à marmonner et lui tirer la langue avant de descendre du carrosse aidée par le cocher.
Son père était déjà en train de s'annoncer et quelqu'un qu'elle ne connaissait pas lui répondait déjà, la jeune femme resta quelque peu en retrait, se plantant un sourire niais sur son joli petit minois. Elle ne se sentait jamais à l'aise à chaque début de ce genre d'évènement et le naturel viendrait plus tard dans la journée.
avatar
Kaarolane
Héraut
Nombre de messages : 259
Date d'inscription : 14/10/2008

Re: Arrivée de GvF , le Duc de Bolchen

le Mar 9 Juin - 15:40
Onaël été déjà entrain d'accueillir la cousin von Frayner, Duc de son état. Un homme qui en imposait par sa prestance, son accoutrement mais aussi sa façon de se tenir, droit et fière. A ses côtés se tenaient aussi droits une jeune femme et un jeune homme qui par leur ressemblance ne pouvaient être que les enfants du Duc. La demoiselle penserait elle à lui proposer le jardin? Avant de les convier à se restaurer en attendant la messe, le héraut passa sa main sur ses cheveux, son visages et ses vêtements qui ne ressemblaient à rien entourés de toutes ses étoffes magnifiques. Une fois qu'elle se dit qu'elle présentait un peu mieux que deux minutes auparavant elle s'avança vers la famille de Tristan le coeur battant, il s'agissait de ne pas bredouiller, ne pas se tromper.. ne serait ce que que pour faire bonne figure, pour la baronne. Une fois face à lui, elle s'inclina comme il était de mise.

Bien le bonjours. Si Sa Grasce le permet, il a été préparé dans le jardin un banquet pour que les convives si restaurent et se remettent de leur voyage avant que la messe ne débute.


Elle se redressa après avoir terminé, regarda le Messire espérant qu'elle n'eut pas été trop prompte ou pas assez correcte. Pourtant dans son esprit, il n'était pas question qu'un homme de son rang reste dans la cour de pierre alors que le jardin était fleurit et si agréable. Enfin elle salua les jeunes gens afin de rester poli et ne pas mettre de côté les enfants de ce si grand homme.
avatar
Guise
Nombre de messages : 6
Localisation : Castel de Bolchen, Castel de Nevers... in your ass if I want to.
Date d'inscription : 04/06/2009

Re: Arrivée de GvF , le Duc de Bolchen

le Mar 9 Juin - 21:19
Sa petite princesse sortait peu après lui. Malgrès que son esprit fut des plus pensifs -enfin il essayait hein?!- sur le trajet, il avait bien remarqué -il l'a connaissait comme si il l'avait faite... ah oui tiens c'est pas étonnant - rires* à quel point celle-ci bougonnait, et portait sur son visage ce masque au faux sourire aimable .... pas étonnant, elle n'aimait point ce type de représentation. A moins qu'elle ne fut sienne, et que l'on puisse y rire...... tendres souvenirs de la mère de Promesse... une vraie sainte cette femme.

bref.

Il vit se glisser de derrière les gardes une très jeune demoiselle. Plus jeune que sa fille à coup sur.
Vu la qualité de ses étoffes et de sa présentation celle-ci ne pouvait être que de grande famille. Surement de la famille de la -bientot- fiancée de Tristan?
Lorsque celle-ci le salua, le Souverain ne put qu'esquisser un sourire attendrit. Il adorait les enfants. Lui-même en avait, en sus des deux présents avec lui, 2 autres filles, Mcchipie et Victorine, toutes deux adoptées. Il lui répondit alors.


De même chère enfant. Votre accueil me ravit. Mais dites moi comment vous nommez vous ?


Puis vit soudain arriver ce qui semblait être un Héraut débordé... il sourit.


Le bonjour à vous.
*grand sourire, devant tant d'efforts fait pour sa "vieille" carcasse* Je vous remercie, j'y vais de ce pas en compagnie de mes chérubins. Je vous souhaite bon courage pour la suite de l'accueil des invités. Au vue de l'affluence, vous allez en avoir besoin.

Puis se retourna vers la petite:


Voulez vous nous accompagner... quel est votre nom déjà?


*sourit*
avatar
Onaël
Nombre de messages : 109
Date d'inscription : 19/06/2007

Re: Arrivée de GvF , le Duc de Bolchen

le Mar 9 Juin - 22:48
Alors qu'elle attendait une réponse,le Héraut déboula,et les convia au jardin,sans même un regard pour les boucles chatains qui se tenaient non loin.
Elle fît une moue,qu'elle cacha bien vite derrière une expression moins visible.La jeune fille se nota toutefois dans un coin de sa tête de rappeler a l'officer présent,la bienséance qui voulait qu'on ne s'immisce pas dans une conversation.Encore moins dans celles que lançaient la "Demoiselle de Chailly" comme aimait à l'appeler sa mère.
Elle profita que l'oncle d'Arman lui parle pour adresser un salut respectueux aux jeunes gens qui l'accompagnaient.La fille qui se tenait en retrait,possédait une robe comme elle en aurait voulu.

L'incident passé,elle laissa,elle,le Duc répondre à Kaarolane.Ses yeux brillèrent à l'invitation du Messire,alors que ses joues se teintèrent légèrement en se rendant compte qu'elle avait oublié de se présenter.
Alors qu'elle acquiessait d'un signe de tête enjoué,ses yeux posés sur la silhouette du grand homme,elle apporta la réponse à sa question,toujours soucieuse des cours de maintien et d'étiquettes que son précepteur lui avait dispensé


Que Sa Grâce me pardonne mon manque de courtoisie.Je me nomme Onaël d'Appérault,Messire,et je suis ravie de vous accueillir.

Malgré tout,elle était encore jeune,et sa curiosité maladive reprit très vite l'ascendant.C'est dans un ton un peu plus bas qu'elle posa la question qui lui brulait les lèvres

Ce sont vos enfants?

_________________
Constantin von Frayner
Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 04/06/2009

Re: Arrivée de GvF , le Duc de Bolchen

le Mer 10 Juin - 12:45
Constantin descendit seulement du carrosse. Il avait du attendre que sa soeur et son père sortent pour jouer à son tour le coquet. Il ne pouvait point se montrer sont un autre jour que son meilleurs pour l'évènement. Aussi, il se recoiffa pour le mieux et déplissa ses vêtements, abîmés par le voyage.

Il descendit et lança un regard coupable à sa soeur en se disait qu'elle se serait bien moqué si elle l'avait vu. Et du moins autant que lui-même c'était moqué d'elle. Il alla la rejoindre.


Whoua, cette réception est vraiment fastueuse. Tu as vu tous ces équipages qui arrivent encore ? ...pourtant on est pas des plus à l'heure je crois bien...

Il regarda son père discuter avec une demoiselle. Jolie. Mouis, très jolie. La marié peut-être ? Mais non, ce n'était pas envisageable. Et puis Arman, son parent, était assurément beaucoup trop "sage" pour intéressé les demoiselles aussi jeunes. Peut-être une cousine alors, ou encore une de la belle famille.

D'Appérault... un nom bien célèbre d'ailleurs. Il se souvenait d'avoir reprit sa soeur sur son orthographe. "Pas Hapéraut mais Appérault... comme un apéritif". Il sourit encore de ce jeu de mot facile et s'approcha de son père en attendant qu'il face les présentations.
avatar
Promesse
Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 06/06/2009

Re: Arrivée de GvF , le Duc de Bolchen

le Mer 10 Juin - 13:47
La jeune fille lança des sourires polies aux deux personnes arrivées pour les accueillir. Elle écouta vaguement son père entamer la discussion sans réellement y prêter attention, pensant plutôt qu'à force de devoir garder ce sourire sur ses lèvres, elle finirait par ne plus sentir sa mâchoire.
Elle lança un regard derrière son épaule, à la recherche de son frère, ce dernier semblait se laisser désirer, qu'est ce qu'il pouvait bien faire ?
Elle leva les yeux au ciel quand il se décida enfin à montrer le bout de son nez. Toujours perturbée de plonger son regard dans des yeux si semblables aux siens, son agacement fini par la fuir. Ce dernier avait toujours semblé plus à l'aise que Promesse pour ce genre d'évènement, elle même pas très douée pour les mondanités, bien qu'elle affectionnait sa famille et son cousin Arman.


Oui, beaucoup de monde, de beau monde même.

Elle décida tout de même de ce concentrer, ainsi, ses grands yeux bleu se posèrent sur la jeune demoiselle à laquelle s'adressait leur père. Elle ne la connaissait pas, mais elle remarqua que celle ci semblait marcher sur des oeufs de la même manière qu'elle même, cela la rassura quelque peu. Lorsqu'elle annonça son nom de famille – et au souvenir de l'incident raconté par son frère – Promesse afficha son premier sourire sincère et amusé, sa bouille se tourna vers son frère qui semblait penser la même chose, elle lui claqua un clin d'oeil puis repris son sérieux.
Elle ne se permit pourtant pas de prendre part à la conversation, comme le veut les bonnes manières.
avatar
Guise
Nombre de messages : 6
Localisation : Castel de Bolchen, Castel de Nevers... in your ass if I want to.
Date d'inscription : 04/06/2009

Re: Arrivée de GvF , le Duc de Bolchen

le Sam 13 Juin - 5:05
Aux mots de la jeune demoiselle, le Souverain lui répondit.

Je suis enchanté de faire votre connaissance chère Onaël d'Appérault. C'est un plaisir pour moi. Alors ne soyez donc pas désolée.



En fit un sourire. le Duc pensa dès lors qu'il devait très probablement être en présence de la jeune fille de la future fiancée de son cousin Arman.


Et effectivement, ce sont mes enfants qui me suivent *fit un petit geste de la main en guise de désignation* N'ayez crainte de le dire à haute voix !

*rire poli et qui ne laissait pas l'espace de la moquerie*

Voici mes p'tits jumeaux Constantin et Promesse. Mais allons plutôt continuer à discuter dans les jardins de la réception, il me semble cela plus... agréable?


*se tourna vers eux *
Contenu sponsorisé

Re: Arrivée de GvF , le Duc de Bolchen

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum