Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Thomas d'Azayes
Chapelain
Nombre de messages : 305
Age : 35
Localisation : Reims, Rome ou Paris
Date d'inscription : 31/10/2008

Une visite pour la jeune Onaël

le Mar 28 Juil - 21:10
Comme convenu dans le courrier qu'il avait envoyé à Onaël, l'archevêque de Reims, et chapelain de Villemor se présenta en la baronnie de Villemor, afin de rencontrer la jeune fille. Il en profiterait également pour passer en l'Eglise, afin de voir les bedeaux et préparer l'heureux évènement qui allait être célébrer prochainement, et peut-être, avec les officiers de la Maison... mais pour l'heure, son esprit était tout accaparé par la jeune demoiselle d'Appérault, qui avait souhaité le voir, et sur la joie de leur rencontre prochaine.
Descendant du carrosse épiscopal dans la Cour, il attendit qu'on vint l'acceuillir et qu'on le mena à sa jeune hôtesse.
avatar
Onaël
Nombre de messages : 109
Date d'inscription : 19/06/2007

Re: Une visite pour la jeune Onaël

le Mer 29 Juil - 23:36
Elle était aux aguêts,postée à la fenêtre de ses appartements depuis que la lettre était arrivée.Des Matînes aux Vêpres,elle gardait un oeil sur la cour.
Un jour enfin,sa garde fût récompensée.Elle vit un carosse entrer,frappé des armes de l'Archevêché de Reims qu'elle avait bien apprise.

Il n'en fallut pas plus pour que la jeune fille se lève brusquement,et gagne le grand miroir qui ornait le mur,rejetant ses boucles châtains derrière les épaules,ses mains fines s'oeuvrant à défroisser les plis.
Une fois sûre que son apparence jouait en sa faveur,la jeune Onaël se dirigea vers la Cour.Des valets entouraient déjà l'attelage,les uns s'occupant des montures,les autres des affaires du Chapelain.
Elle le vit enfin,et sentit les battements de son coeur s'accelerer,comme à chaque fois qu'elle l'apercevait.Le plaisir qu'elle en éprouvait était immense,et lui rappelait toujours les paysages du Marmandais.

D'un pas enthousiaste elle se dirigea vers Bombadil,et s'inclina,tout en se saisissant d'un bout de robe pour ne pas le piétiner,alors que son autre main passait sous celle du Prélat,pour que ses lèvres viennent effleurer l'anneau épiscopale.
Le sourire qui les parait était sincère,et masquait toujours l'envie d'une étreinte retenue,mais pourtant tant espérée.


Bonjour et bienvenue Monseigneur Thomas.Je vous remercie d'etre venu si prestement.

Une lueur de fierté passa dans son regard posé que le visage de son précepteur.Elle avait étudier,beaucoup,pour travailler son écrit,et son parlé.Pour faire la fierté de sa mère,et de l'Archevêque.Peut être le remarquerait il?

J'espère que votre voyage fut bon,et que nul désagrément n'est venu le gâcher.

_________________
avatar
Thomas d'Azayes
Chapelain
Nombre de messages : 305
Age : 35
Localisation : Reims, Rome ou Paris
Date d'inscription : 31/10/2008

Re: Une visite pour la jeune Onaël

le Lun 3 Aoû - 21:54
A peine fut-il descendu, qu'Onaël vint à sa rencontre. Mais il n'en attendait pas moins de la jeune fille. Elle avait émis le souhait, dans son courrier, de le voir, et cela avait l'air relativement urgent. Il avait donc hâté sa visite, et en profiterait pour visiter l'Eglise de Villemor.
Il donna sa main à la jeune fille, afin qu'elle baise l'anneau épiscopal, comme le faisait les bons croyants.
Puis il lui tapota sur la tête, lui ébouriffant légèrement les cheveux, comme il avait pris l'habitude de le faire depuis qu'il l'avait connu, lorsqu'elle était petite... bien plus petite. Ce qu'elle avait grandi...


Bonjour, jeune Onaël, je suis ravi de vous revoir... vous avez grandi, dites-moi... Mon voyage s'est très bien passé, je vous remercie. Ainsi donc vous souhaitiez me voir ?
avatar
Onaël
Nombre de messages : 109
Date d'inscription : 19/06/2007

Re: Une visite pour la jeune Onaël

le Lun 3 Aoû - 22:29
Quand elle senti sa main se poser sur sa chevelure et l'ébourrifer légèrement,le souvenir de ses cours en plein air,au bord de la Garonne,ressurgir,lui rappelant les doux parfums de campagne ensoleillé.Mais le geste en lui même la désappointa quelque peu.Il lui rappelait une enfance,qui faisait parti d'un passé encore proche.

Sa main passa dans ses boucles,involontairement,pour les remettre,alors qu'une moue a peine perceptible,tentait de cacher une pointe de déception.Néanmoins et malgré tout,elle garda le sourire,trop heureuse d'être face a cet homme qu'elle admirait tant.


Si-fait,j'ai grandi.Tant et si bien que ma mère me laisse gérer une partie de ses biens en son absence.Sa fonction ducale l'accaparant beaucoup.

Sans même lui laisser le temps de réagir,elle glissa son bras dans le sien,et l'entraîna doucement,pour les faire contourner les tour et les mener aux jardins.
Jeanne,la bienveillante,avait fait ce qu'elle lui avait demandé,et une table tronaît non loin,entourée de deux assise,et sur laquelle était posé un pichet et deux cornes,sur leurs support.Le petit sourire devenait malice,alors qu'elle repris la parole d'un air anodin


Je vous sais gré,Monseigneur Thomas,d'avoir répondu si vite a mon invitation.Je souhaitais vous entretenir de quelques affaires qui chagrine ma personne.

Le dynamisme et l'enthousiasme de la petite fille s'étaient envolés en quelques semaines,pour faire place à une maturité acquise d'un long labeur,qui la surprenait elle même encore parfois.
La demoiselle l'invita à s'asseoir,tout en gardant ses yeux bleus dans ceux de l'Archevêque


Le temps passe à Villemor,et il est dur de l'occuper,quand on est une jeune fille de bonne famille.Aussi suis je très a l'écoute des panadiers,et des serviteurs du Castel.Une façon pour moi,de me divertir.Il est des choses qu'on en apprend,et qu'on ne soupçonnerait pas.

Son regard pétillait,tant la question lui brûlait les lèvres.Mais elle se retint,la renflouant.Pour s'y aider,elle se saisit du pichet,et le pencha pour verser dans les cornes un peu de vin épicé,en prenant garde de n'en mettre qu'un fond,dans la sienne

_________________
avatar
Thomas d'Azayes
Chapelain
Nombre de messages : 305
Age : 35
Localisation : Reims, Rome ou Paris
Date d'inscription : 31/10/2008

Re: Une visite pour la jeune Onaël

le Mer 5 Aoû - 21:31
Qu'avait-elle pu bien apprendre ? Elle semblait avoir nettement murie, et on devait à présent la laisser seule et autonome le plus clair de son temps. Mais elle ne semblait pas avoir perdu sa légendaire curiosité. Et cela inquiéta passablement l'archevêque en cela qu'il n'avait vraiment aucune espèce d'idée de ce qu'elle savait, ni même si elle souhaitait en parler immédiatement.
Mais si elle avait voulu le voir, c'était certainement pour cette raison. Mais à l'issu du voyage, Thomas n'était pas encore prêt à affronter la jeune fille, et lança donc la discussion sur un autre sujet, en faisant celui qui n'avait pas entendu ses derniers propos. Mais il savait qu'elle saurait y revenir bien vite. Quand elle avait une idée en tête...


Alors, que faites-vous de vos journées ? Qu'est-ce que votre mère vous a confié comme tâche ?
Contenu sponsorisé

Re: Une visite pour la jeune Onaël

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum