Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Oceade
Chanceliére
Nombre de messages : 435
Localisation : Entre terre et ciel.. peut être..
Date d'inscription : 26/06/2007

Re: Cérémonie de mariage de Jézabel et Arman

le Ven 7 Aoû - 7:09
Le Cara descendit à son tour du carrosse, faisant bien attention à ne pas se prendre les pieds dans l'ourlet de sa robe..Manquerait plus que le témoin s'échoue au sol devant les invités..
Elle suivit les autres à l'intérieur de l'église, s'efforçant de faire cesser les battements de son coeur dus autant à l'émotion qu'à la pression d'être témoin.
Elle regarda son futur tonton, lui fit un sourire, puis s'avança à sa rencontre lorsque la Duchesse d'Azayes s'en fut éloigné.
Elle se demandait encore pourquoi Tristan avait absolument tenu à ce que ce soit elle le témoin mais en était trés touchée.
Elle regarda l'évêque, le saluant d'un mouvement de tête et se tourna ensuite vers la mariée, si resplendissante en ce jour.
avatar
Aranwaë dunedain
Nombre de messages : 14
Localisation : Bayeux
Date d'inscription : 09/06/2009

Re: Cérémonie de mariage de Jézabel et Arman

le Ven 7 Aoû - 9:39
Le Directeur de la conscience de la Maison d'Attigny estoit présent avec la Vicomtesse d'Apperault.
Leur attelage estoit arrivé en hore tost ce quy donna le soin à la Veuve d'apperault le temps de saluer sy tant d'invités à iceste biau mariage.

Aranwaë Dunedain, quant à luy, recognoisse quelques cap familières. Il leur sourit, se promettant de leur adresser quelques mots chaleureux dès lors que la cérémonie seroit faiste.

Chacun entrait en l'Eglise, Monseigneur Thomas Bombadil y allant officier.

Le Directeur entra à la suite de Beeky d'Apperault.
avatar
Cunegonde5
Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 10/03/2009

Re: Cérémonie de mariage de Jézabel et Arman

le Ven 7 Aoû - 11:49
Les cloches sonnèrent lorsqu'elle arriva sur le Parvis; elle salua rapidement les invités présents d'un signe de tête ainsi que le maître de cérémonie et ne s'attarda pas. Déjà foule se pressait, il fallait trouver une place. Elle s'installa donc sur les bancs réservés au petit peuple, presque vide ce qui était logique, et attendit le déroulement du jour Heureux.

Elle connaissait peu la Baronne, en revanche, elle connaissait... mieux... Tristan. Elle vit quelques personnes rencontrées quelques jours plus tôt et certains autres plus familiers à sa vue. La mariée arriva, les regards se tournèrent pour la contempler; l'anxiété serait sûrement présente en les époux qui allaient prononcer leurs voeux, pour le meilleur et pour le pire.
avatar
oksana
Nombre de messages : 5
Localisation : Là où la Champagne me demande
Date d'inscription : 08/06/2009

Re: Cérémonie de mariage de Jézabel et Arman

le Ven 7 Aoû - 15:16
Pfff, pffff, et regroumpf ! Le mariage ! Elle avait oublié le mariage. Enfin, ce n'était pas si étonnant que cela, puisqu'elle attendait toujours que son vassal, cet imbibé de MasterJ, vienne la chercher afin qu'ils se rendent aux fiançailles ensemble comme cela avait été convenu. C'était la logique : d'abord les fiançailles, puis le mariage. Il ne lui semblait pourtant point que l'inverse se fut vu, ni même que cela était prévu cette fois-ci. Pourtant, ce pourrait être original de s'épousailler avant de se fiancer, pourquoi personne ne l'avait -il encore organisé ? La monotonie était de mise dans ces festivités à répétition : je t'aime, moi non plus, je t'épousaille, tu m'énerves, je te fais éliminer, j'hérite, je me retrouve une victime, je t'aime, moi non plus, je t'épousaille, et ainsi de suite... Ah ! la descendance ! Il ne faut pas non plus omettre la descendance, ça peut toujours servir à l'occasion.


Bref, rageuse, n'ayant pas trouvé son vicomte d'ami, elle partit donc seule, accompagné d'un de ses gardes, le second ayant attrapé une mystérieuse maladie en plein été - quelle idée d'être malade au milieu de l'été ! - toujours était-il qu'il se retrouvait au lit, parcouru de frissons, en sueur, voire en transe selon les moments, le nez coulant, la gorge rouge (et non pas le rouge-gorge), épuisé, une gallinacée à ses pieds pour seule compagnie, qui lui déposait délicatement un œuf dans le pli de son ventre quelque peu bombé chaque matin à son réveil, ne voulait point le quitter et s'égosillait dès que quelqu'un s'approchait d'un peu trop près du pauvre malheureux, prête à donner du bec dans les fessiers trop empressés. Pôvre Bibi ! Voilà ce qui arrivait à courir les gueuses entre les poulaillers et les porcheries. On attrapait toute sorte de bizarrerie au nom encore plus bizarre. Même le médicastre avait avoué en perdre son latin. Il parla de H, de N, de 1, de 5, les mit dans un ordre, puis dans un autre, s'emmêla, recommença, et pour finir dit qu'il fallait mieux qu'il reste couché loin de tous afin de ne pas risquer une contamination. Aucun remords à avoir. Il n'était pas seul. Il avait sa poule !


Ils finirent, non sans s'être perdus au moins 5 fois, par arriver par ce qu'ils comprirent être leur point d'arrivée. Si ce sgrogneugneu de MasterJ l'avait accompagnée, comme cela avait été décidé, ce ne serait pas arrivé. Elle s'était tellement énervée en route face à l'incompétence du cocher incapable de trouver leur chemin, qu'elle en était toute décoiffée. Il n'avait pas été sourd, tout comme il n'avait pu échapper à quelques coups de fouet.

Elle ne savait plus après lequel des deux elle était le plus en colère : le cocher fouetté ou le vassal imbibé. Si jamais il était là... il se souviendrait de sa promesse, foi de vicomtesse.

Son garde sauta du carrosse en marche, couru au portail afin d'annoncer sa passagère en colère, et ce fut une invitée ébouriffée, de fort méchante humeur, l'air hagard d'un viking rentrant de campagne qui fit irruption dans une église qui commençait à se remplir.

Pas de chance pour eux ! Les premières personnes qu'elle aperçut furent les deux alcooliques qui vivaient sur son domaine, une fiole à la main. Elle se dirigea droit sur eux et, avant qu'ils n'aient pu esquisser le moindre sourire, aligna un soufflet à chacun, faisant voler la fiole ouverte qui alla se verser sur la superbe robe zinzoline de son amie Ylalang qui se trouvait non loin de là avant de s'écraser au sol.


- Vous... vous... Je vais vous transformer en chair à pâté, vous faire manger les poils des moutons, vous estriper un à un, les pieds dans une marmite d'eau bouillante, vous...

La colère n'aidant pas, elle s'étrangla à demi, et n'arriva plus à articuler, devint rouge pivoine et les regarda, folle de rage.
avatar
MasterJ
"biloute" champenois
Nombre de messages : 91
Localisation : Reims
Date d'inscription : 30/07/2007

Re: Cérémonie de mariage de Jézabel et Arman

le Ven 7 Aoû - 16:44
La gravité... cruelle bougresse... venait de lui coûter à nouveau une fiole. Il faut dire que la vicomtesse Oksana avait un peu aidé cette dernière en lui donnant l'impulsion initiale qui amena sa chute. Le vicomte, tout abasourdi de cette entrée si remarquée, se demanda quel tort il avait bien pu causer. Ou plutôt, il se demandait parmi tous les torts qu'il avait causé, celui qui était responsable de cette colère. Ne trouvant pas, il se décida de feindre l'innocence, chose qui, avec le temps, il maniait assez bien.

Non seulement tu es bien en retard, mais ta maladresse me coûte un précieux breuvage. Enfin, tenons-nous tranquille, la mariée est arrivée, les choses devraient démarrer sous peu. Joins-toi donc à nous, nous t'avons garder une place.

Ca marchait rarement, mais ça valait le coup d'essayer. Après tout, il n'existait nulle méthode miracle pour calmer l'ire d'une femme...


Dernière édition par MasterJ le Ven 7 Aoû - 17:02, édité 1 fois
avatar
Ylalang
Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 27/09/2007

Re: Cérémonie de mariage de Jézabel et Arman

le Ven 7 Aoû - 16:56
Pour une fois elle était tranquille, à l'aise, elle embêtait personne, et de surcroit elle affectionnait un silence religieux. C'était pas souvent... Mais un pur cri de détresse retentit dans l'église en voyant sa robe tachée de liquide lors de l'arrivée tonitruante de la vicomtesse de Bourmont. A se demander ce qu'elle fabriquait ici alors qu'elle ne pouvait pas supporter la baronne.

Ma robe !

Heureusement ce n'était que le bas de la robe qui était souillé, et il était à espérer qu'il fasse assez chaud pour que l'alcool s'évapore assez vite et évite de la saouler.

Eilinn tenta tant bien que mal de faire taire sa mère, alors que la messe allait commencer, en lui tirant la robe.


Mère !

Un jour ma fille, tu comprendras...


Elle rejoignit le groupe à la bruyante noble, et fila une taloche sur l'arrière de la tête d'Oksana, le regard noir, vraiment pas avenante pour le coup


Dis donc, tu vas voir ou je vais te le mettre ton ours empaillé !
avatar
Siva
Maitres des lieux
Nombre de messages : 1558
Date d'inscription : 19/06/2007
http://sivadechampmarin.forumsactifs.net

Re: Cérémonie de mariage de Jézabel et Arman

le Ven 7 Aoû - 22:43
Comme elle etait heureuse,sur son petit nuage,attendant que l'Archeveque commence l'office.Ce jour tant attendu,qui etait enfin là.Tout etait parfait,la ceremonie s'annoncait radieuse.
Le silence etait là,et le Chapelain ouvrait presque la bouche,quand une porte s'ouvrit,grincant assez pour attirer l'attention de la Dame du Domaine,et qu'elle vit entrer la Vicomtesse de Bourmont.

Regard aux sourcils froncés vers le futur marié.Mais que fichait elle ici?Jusque la,l'entente des deux femmes etait cordiales,mais tous savaient que leur relation s'arretait a la cordialité.
Au regard de la reaction penaude d'Arman,elle en deduisit qu'il ne repondrait pas plus a son regard.
Soit,elle ferait fie de tout cela,apres tout c'etaitson mariage.
Ses yeux se reposerent sur Bombadil,lui faisant signe de commencer,quand on entendit un bris de verre,et un eclat de voix,puis deux.

La tete se tourna de nouveau,et a la vu de la scene qui se deroulait,le regard noir de Siva,n'en portait plus que le nom,mais aussi le sens.Un bref soupir de contrarieté lui echappa.Comment osait elle,en saint edifice.
Se penchant legerement vers l'Archeveque elle lui murmura un rapide


Permettez Monseigneur...je reviens...

Ca n'annoncait rien de bon,autant le dire.Prenant les pans de sa robe a deux mains,elle se dirigea d'un pas bien moins gracieux pour retraverser l'allée,jusqu'a arriver a la hauteur du petit groupe.Ylalang parlait d'ours empaillé,alors qu'un index tapota sur l'epaule de la Vicomtesse de Bourmont.Quand elle se retourna,elle se trouva nez a nez avec la mariée,qui d'un ton peu amene lui parla



A la base,j'accueille sur mes terres,ceux qui savent respecter leur hote...Vos querelles et enfantillage n'ont pas leur place en ce lieu...Votre comportement est indigne de tout titre ou merite que vous portez...Asseyez vous,et faites silence dans la maison de Dieu,ou sortez!

Puis se tournant vers les deux comperes,et regardant plus particulierement le Vicomte,qu'elle appreciait profondement,une pointe de deception dans le regard,son nez ne l'ayant point trompé,quant au contenu de la fiole

Quant a vous,Vicomte...Cet abandon de votre personne,a ce...designe la fiole brisé du menton ce...a cela,dans un lieu consacré...Croyez bien que j'en suis fort attristée,et decue...Les banquets servent a cela.

Ses derniers mots allerent a la Vicomtesse d'Avize,la regardant desolée

Mon amie,je suis fort marie de ce qui est arrivé a votre toilette,j'espere que mes gens sauront vous aider a detacher le tissu...

Reprenant les pans de sa robe,le teint rougi par la contrarieté,elle souffla une meche qui venait de tomber sur sa joue,et reparti vers l'Autel,non sans un regard appuyé vers le Capitaine Atalan,qui comprendrait ce qu'il faudrait faire,si l'incident ne s'arretait pas.
Arrivée a coté de Tristan,elle lui envoya un sourire crispé et se pencha vers lui


C'est cela..que tu appelles une "amie"?

Le sourire affiché ne laissait rien paraitre aux convives,seul son teint pouvait trahir.Un regard embarassé a l'Archeveque de Reims,et un leger regard par dessus l'epaule pour s'assurer que l'ordre etait revenu
avatar
MasterJ
"biloute" champenois
Nombre de messages : 91
Localisation : Reims
Date d'inscription : 30/07/2007

Re: Cérémonie de mariage de Jézabel et Arman

le Ven 7 Aoû - 23:04
Et ben, enfin un peu d'animation, au moins on n'allait pas mourir d'ennui. Enfin, il aurait préferé ne pas y participer ainsi contre son gré. Le pire dans toute cette mésaventure, était la perte de sa fiole. Ce "remède" maison, souverain contre la migraine, qui était parti si rapidement, il n'avait même pas pu lui dire au revoir... Hem, enfin, il y tenait beaucoup. Et encore, beaucoup est un mot bien trop faible pour exprimer son sentiment. Certains, en cette situation, ne se serait occupé que du ridicule occasionné par l'interruption d'un mariage de si haut rang, mais le vicomte lui, pleurait sa boisson. Enfin, il lui avait fallu bien du courage pour venir jusqu'ici, et cette fiole l'avait grandement aidé, plus que les heures de reflexion qu'il s'était accordé pour décider de sa venue. Enfin, il allait en faire son deuil, et décida de se faire un tant soit peu discret, autant il se fichait éperdumment du marié et du mariage, autant la mariée lui importait...

Bourmont, on en reparlera... un si bon remède... Grmmmbl...
Aurait pu entendre une oreille fort attentive.
avatar
tristan
Maitres des lieux
Nombre de messages : 499
Localisation : ne sait plus tres bien
Date d'inscription : 27/11/2008

Re: Cérémonie de mariage de Jézabel et Arman

le Ven 7 Aoû - 23:14
il regarda la scene avec une certaine attention, pensif quand elle s'addressa a la vicomtesse et a juniville. un regard entendu a oksana en guise d'appel au calme puis une leger sourire aux mots de sa baronne quand elle lui parla d'amie. celui qui lui avait avoué ses sentiments etait la aussi et se faisait egalement remarqué il fronca legerement les sourcils


oui c'est cela que j'appelle une amie! elle ne m'a pas avoué ses sentiments au contraire de celui qui est a ses cotés et qui est ton ami! et qui se fait tout autant remarqué!

un leger sourire ponctua sa phrase, son regard se posant vers l'archeveque

monseigneur! nous sommes pret!
avatar
Enorig d'Azayes
Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 23/04/2009

Re: Cérémonie de mariage de Jézabel et Arman

le Ven 7 Aoû - 23:55
Elle était plongée dans une réflexion qui n'appartenait qu'à elle quand un son la fit sursauter. Les portes grinçantes d'une église ne la mettait guère en émoi mais elle fut intriguée en entendant des éclats de voix. Elle le fut encore plus en entendant le verre cassé et fut étonnée du manque de tenue des invités. Mais le fut encore plus en voyant la mariée elle-même aller fustiger les fauteurs de trouble.

Elle regarda Arman qui ne bougeait pas.

Son sourcil se leva et elle regardait la scène interloquée.

Comment une jeune marié pouvait quitter l'autel ainsi?

Comment son fils pouvait la laisser faire?

Même si elle était en son domaine des gens d'armes auraient pu intervenir au lieu de celà elle se comportait non pas comme la mariée mais comme aurait du le faire un homme de maison. Qui l'avait éduquée ainsi? Elle frissonna.

Serait-elle sans éducation?

Quand aux autres là-bas elle ne savait qui ils étaient mais son opinion était faite. Elle regarda de bas en haut la jeune femme qui était entrée dans une tenue peu convenable à la cérémonie. Pourvu qu'elle ne soit pas de la noblesse de Champagne. Une bourgeoise ou une gueuse aurait plus de classe et de tenue en un lieu aussi sacré...

Elle pinça les lèvres et ne dit rien mais il y aurait plus tard une conversation avec les deux jeunes gens sur la façon de se comporter en public. Ce genre d'incident si il arrivait ne devait en aucun cas être règlé par eux mais par un personnel formé à intervenir et à jeter dehors ce genre d'individus.

Elle se reconcentra sur la cérémonie à venir.
avatar
Beeky d'Apperault
Nombre de messages : 22
Localisation : Attigny ou Nesles parfois. Souvent Varennes ou Reims et Conflans aussy.
Date d'inscription : 30/09/2007

Re: Cérémonie de mariage de Jézabel et Arman

le Sam 8 Aoû - 0:06
Elle ne devoit poinct estre là… sa retraite estoit prévue de longue date, une promesse à laquelle elle ne pouvoit déroger et pourtant, contre toute attente, Beeky s’estoit libérée, arguant qu’elle ne pouvoit poinct faillir à ses obligations familiales.

Elle estoit une d’Apperault jusqu’au bout des ongles, rien n’auroit pu l’empescher d’assister aux espousailles de sa nièce. Adoncques, la veille au soir, la vicomtesse avoit quitté son lieu de retraite dont le nom avoit consonance germanique. Personne n’iroit la chercher icelieu et c’est pour cela que par maintes foy, elle s’y rendoit en grand secret.

L’espousée sembloit rayonnante de bonheur et le futur marié heureux de son choix, bon nombre d’unions n’avoient poinct ces bases, aussy l’advenir sourioit aux futurs espoux.

Accompagnée, comme son ombre, par son directeur de conscience, Beeky estoit entrée en la petite église et s’en estoit allée rejoindre son vassal qu’elle avoit aperçu de loing. Assurément, il devoit en estre estonné, mais avec sa suzeraine, il en avoit l’habitude…

Son livre d’heures en main, un sourire éclairant son visage, la vicomtesse suivit silencieusement le début de la cérémonie, hermétique aux débordements intenpestifs... et fort bien entourée.
avatar
Siva
Maitres des lieux
Nombre de messages : 1558
Date d'inscription : 19/06/2007
http://sivadechampmarin.forumsactifs.net

Re: Cérémonie de mariage de Jézabel et Arman

le Sam 8 Aoû - 0:16
Ces mots,ceux la meme qui etaient sorti de sa bouche.Son sourire s'etait fait plus crispé d'un coup,et son regard avait viré vers l'Archeveque.Fermer les yeux,respirer,ne pas se laisser guider par la colere,pour ne pas le giffler et sortir de cette eglise.Elle contena rudement bien le reflexe,qui lui donnait des fourmis dans la main.
Son regard s'etait baissé sur l'Autel,soudainement songeur.Allait il donc lui reprocher son honneteté,et cet avoeu toute leur vie?Soit.Ce serait donc le dernier.Au vu de la remarque,elle ne put que penser,que la prochaine fois,il lui vaudrait mieux cacher,plutot que de dire.
Elle lui parlerait cependant,apres la ceremonie,le lendemain ou les jours suivants,c'etait certain.Des que le temps serait en sa faveur,elle le ferait.

La Duchesse senti une brulure dans son dos,et apercu la mere d'Arman,qui semblait plus que desappointée par la scene.Si elle savait combien son fils tenait tant a la Bourmont,ce qui lui avait sauvé la vie sur l'instant.
Ne pas ceder,elle s'etait battu pour cela,il n'etait pas temps de tout envoyer en eclat.Pas a cause d'une Vicomtesse intenable,et d'un Vicomte trop penchée sur la boisson.Une pointe de rancoeur,envers tous,mena son coeur au bord des levres.
Ses yeux se poserent de nouveau sur l'officiant,qui semblait desarconné,et elle ne le quitta plus du regard.
avatar
Aldebbarant
Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 04/11/2008

Re: Cérémonie de mariage de Jézabel et Arman

le Sam 8 Aoû - 10:21
Aldebbarant avait concentré toute ses forces pour la cérémonie. Le malade s'était piqué le doigt afin de faire perler une goutte de sang qu'il se passa sur les joues, leurs donnant l'apparence de la bonne santé. Il prépara ses muscles aussi à rester longuement debout. Puis le carrosse s'arrêta et toute l'équipée sortit avec le vicomte de Nogent le Rotrou en dernier. Puis, les filles de Siva partirent devant, annonçant par là l'arrivée de la femme du jour. Il lui présenta alors son bras et ils avancèrent tout deux vers l'édifice. Le seuil passé, c'est l'autel qui était le point de mire du couple Hospitalier et surtout du Seigneur de Céré la Ronde car chaque pas lui coutait. Mais il n'aurait pu être en nul autre endroit en ce jour. Une de ses excellentes amies se mariait à un jeune homme qu'il avait appris à apprécier. Il conviendrait bien sur de tenir son rôle de ^ère de substitution en arguant que si le jeune marié faisait souffrir la jeune mariée, il devrait subir le courroux du vicomte mais cela se disait en privé, non durant l'office.

Après avoir amené Siva à l'autel, il se recula et s'inclina légèrement attendant la suite de l'office. Et il ne fut pas déçu. Siva quittait les rangs pour faire justice elle même. Son caractère l'emportait sur la bienséance.. Cela ne put qu'amuser Aldebbarant qui se fendit d'un large sourire. Alors qu'elle revenait, il la trouvait toujours tendu, chose on ne peut plus normal. Il fit alors fi des us à son tour et posa sa main sur l'épaule de la Duchesse avant de se pencher vers elle pour lui murmurer:


Très chère, il faut être mariée pour avoir droit à la réconciliation, donc attendez de lui avoir passé la bague au doigt avant de vous emporter contre lui.

Puis il se tourna vers Monseigneur l'Evêque et lui fit signe que le spectacle devait continuait, comme le disait la Reine.
avatar
Ghost60
Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 02/01/2008

Re: Cérémonie de mariage de Jézabel et Arman

le Sam 8 Aoû - 13:08
Ghost s'approcha doucement pour ne pas attiré les foudres sur lui , du petit groupe s'etant fait réprimandé quelques secondes auparavant par la duchesse, s'approchant de la vicomtesse de bourmont et lui dit tout bas

Vicomtesse c'est pas parceque personne veux vous épousé que vous devez gacher les épousailles des autres.

Puis se penchant vers le vicomte de Juniville

Vicomte vous voulez que je vous accompagne prendre un peu l'air cela vous fera le plus grand bien, il doit bien y avoir un medicastre dans le bourg qui pourra vous prescrire votre precieux élixir.
avatar
Thomas d'Azayes
Chapelain
Nombre de messages : 305
Age : 35
Localisation : Reims, Rome ou Paris
Date d'inscription : 31/10/2008

Re: Cérémonie de mariage de Jézabel et Arman

le Sam 8 Aoû - 17:26
L'archevêque de Reims n'avait pas eu le temps de dire les premiers mots de l'office qu'un mouvement se fit, accompagné de bruit, dans le fond de l'église, où les derniers arrivés prenaient place. Il n'eut pas le temps d'intervenir, la duchesse l'avait déjà fait... Il contempla donc, de derrière l'autel, la scène qui était en train de se jouer, et qui interrompai la cérémonie. Il tâcha de mémoriser les visages des fauteurs de trouble... sait-on jamais, s'il les revoyaient sur la Province de Reims...
Il laissa donc faire, les explications des uns, les demandes des autres... jusqu'à ce que tout, ou presque rentre dans l'ordre.
Toussant, à la fois pour s'éclaircir la voix; et ramener le silence, il commença donc le mariage.


Chers fidèles, nous sommes réunis, en ce jour béni, afin de célébrer le mariage de Jézabel d'Appérault, et Arman Von Frayner d'Azayes.

D'un geste du bras, il désigna successivement l'un et l'autre.

Mais avant cela, avant de célébrer l'amour, je vous propose que nous proclamions notre foi, en récitant le credo.


Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'aprés avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Eternelle.

AMEN
avatar
Victorinne
Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 08/08/2009

Re: Cérémonie de mariage de Jézabel et Arman

le Sam 8 Aoû - 22:48
La brune avait échappé à ses obligations ducales pour venir au mariage de l'un des membres de sa famille. Elle se demandait si son frère adoptif serait de la partie bien que sa charge de juge devait lui prendre énormement de temps. Un soufifre du Castel de Nancy l'accompagnait jusqu'au Castel de Villemaur. Ce dernier porterait le coffre contenant les armoiries commandées par Eno il y a un moment de celà. Pourvu qu'elle n'arrive pas en retard à la cérémonie, nulle envie de se faire remarquer pour une prémière rencontre avec le reste de sa famille.

La tyrannique arriva au Castel, un garde vint à sa rencontre. La jeune femme le salua d'un signe de tête avant de décliner son identité ainsi que les raisons de sa venue en ses lieux. Plus elle approchait de l'Eglise, plus son coeur se serrait pourtant ce n'était guère la première fois qu'elle officiait lors d'anoblissement. Allez savoir ce que la duduche avait en tête en cet instant, elle appréhendait surement la rencontre avec son cousin.

Scrutant le paysage son regard de glace se posa sur son oncle qui traînait dans les parages à la recherche de quelque chose ou de quelqu'un... La Von Frayner s'approcha de Mun et lui tapota sur l'épaule.


Dis donc papy t'as l'air perdu dans tes pensées. T'as perdu un truc ou tu attends une personne ? Si tu continues à rester planter là non seulement tu vas prendre racine mais tu vas en prime louper la cérémonie.

La pestouille offrit son bras à son tonton qu'elle traîna à l'intérieur ou la cérémonie débutait. Tout deux prirent place assez rapidement en évitant de se faire remarquer.
avatar
Uriel
Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 08/06/2009

Re: Cérémonie de mariage de Jézabel et Arman

le Dim 9 Aoû - 2:41
Le Capitaine Episcopal avait observé la scène de loin, ne portant aucun jugement sur ce qui se déroulait ici.
Certes ce n'était pas l'endroit, mais ils avaient peut-être leurs raisons de s'exprimer en ce lieu sacré, tant qu'il n'y avait pas de grabuge, c'était le principal.

Monseigneur Bombadil entama donc la cérémonie par le Crédo, véritable profession de Foi Aristotélicienne.
Il se leva donc et porta un genou en terre, célébrant la gloire du Très-Haut :


avatar
Oceade
Chanceliére
Nombre de messages : 435
Localisation : Entre terre et ciel.. peut être..
Date d'inscription : 26/06/2007

Re: Cérémonie de mariage de Jézabel et Arman

le Dim 9 Aoû - 9:17
Oceade avait assisté à l'altercation nullement surprise par l'attitude de sa tantine.
Elle échangea un regard complice avec son grand frére puis écoute l'évêque qui commençait la cérémonie.
Elle répéta ensuite le credo :


Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'aprés avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Eternelle

Amen

Dans son escarcelle reposait les deux alliances ainsi qu'un parchemin. Elle se demandait si elle serait capable de parler devant une telle assemblée et de dire les mots qu'elle avait écrit.
Un brin crispé, elle attendit la suite de la cérémonie.
avatar
Aldebbarant
Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 04/11/2008

Re: Cérémonie de mariage de Jézabel et Arman

le Dim 9 Aoû - 11:24
Aldebbarant prit son habituelle posture de prostration qui lui venait de l'Ordre Hospitalier de Saint Jean de Jérusalem ou l'humilité était la valeur fondamentale. Il joignit ses mains qu'il fit tomber, lâche, devant son corps, baissa la tête, ferma les yeux et récita à voix basse le Crédo car il n'était nul besoin, selon l'ancien Grand Maitre de l'Ordre, de le réciter à voix haute pour que Dieu l'entende.

Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Église Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Éternelle

Amen


L'apaisement qu'il avait sentit dans la prière et la communion solennel s'évanouissait doucement. Il retournait maintenant à la sécularité de sa vie et à toute la frivolité de ce monde.
avatar
oksana
Nombre de messages : 5
Localisation : Là où la Champagne me demande
Date d'inscription : 08/06/2009

Re: Cérémonie de mariage de Jézabel et Arman

le Dim 9 Aoû - 18:00
La tension de la Vicomtesse retomba aussitôt qu'elle eut réalisée que ce qu'elle venait de faire s'était fait... dans un lieu sacré. Tout s'était passé très vite, et la manifestation de sa colère n'était que la résultante de la longue frustration causée par la disparition du Vicomte et du Baron qu'elle avait retrouvés en train de boire, justement dans ce lieu Saint.
Bref, sa colère avait disparu afin de se reporter dans la Baronne Siva, qui l'avait accueillie à bras ouverts, étant d'une nature aussi sanguine qu'elle-même.

Rien de grave toutefois, la cérémonie n'ayant point encore débutée. Tout au plus, la robe de son amie avait été légèrement touchée par l’incident, mais rien d’irréparable. Et dans le cas fort peu probable d’une souillure plus que récalcitrante, la garde-robe de la Vicomtesse ne s’en ressentirait pas tellement elle était fournie.

Consciente de sa faute, elle ne répondit pas à son hôte, se contentant de baisser humblement la tête – une fois n’était pas coutume. Leurs relations n’étant que des relations forcées par la force de leurs attributions respectives et par le seul lien qui allait désormais les unir : Tristan, elle se devait de respecter SA journée. Elle se réjouissait de son union, celui-ci ayant librement consenti, c’est qu’il avait fait son choix et était heureux de s’accommoder devant tant d’autorité. Elle ne pouvait donc que l’approuver eu égard à son amitié et au respect qu’elle éprouvait pour lui. Elle s’excuserait auprès de lui la cérémonie terminée, et elle savait qu’il la comprendrait.

Mais voilà que le virus de service, qui se prenait pour ce qu’il n’était pas, venait rajouter un grain de sel, histoire de montrer qu’il était là, et surtout, histoire qu’on le voit, se sachant trop insignifiant pour qu’on lui prête attention sans cela. Un minable qui lui faisait pitié, c’est tout ce qu’il lui inspirait. Elle ne releva pas et l’ignora, il ne méritait pas même un regard.
avatar
Thomas d'Azayes
Chapelain
Nombre de messages : 305
Age : 35
Localisation : Reims, Rome ou Paris
Date d'inscription : 31/10/2008

Re: Cérémonie de mariage de Jézabel et Arman

le Lun 10 Aoû - 11:47
A la suite du credo, la cérémonie, évidemment se poursuivit.

Chers fidèles, nous sommes ici pour célébrer deux être, et l'amour qui les uni... ici même, sous le regard bienveillant de Notre Seigneur, de la communauté des fidèles, parents et amis, et de leurs témoins... Ce n'est pas là un geste anodin, évidemment... Mais laissez-moi vous le rappeler en vous lisant un passage de la Vita de Christos.

L'archevêque ouvrit le Livre des Vertus qui trônait sur un pupitre de bois, et commença à lire un passage, que les habitués des mariage devaient certainement connaître par coeur...

Natchiachia versa le vin de sa cruche dans la corne de Christos, et lui demanda :
" Maître, je suis en proie à un profond tourment de l’âme. Je voudrais te suivre dans tes enseignements, mais j’aime un homme qui habite ici et qui se nomme Yhonny, je l’aime d’un amour pur comme le diamant… Que dit Aristote sur cette question que dois-je faire ? "

Christos lui répondit: " Lorsque deux êtres s’aiment d’un amour pur et qu’ils souhaitent perpétuer notre espèce par la procréation, Dieu leur permet, par le sacrement du mariage, de vivre leur amour. Cet amour si pur, vécu dans la vertu, glorifie Dieu, parce qu’Il est amour et que l’amour que les humains partagent est le plus bel hommage qui puisse lui être fait. Mais, comme le baptême, le mariage est un engagement à vie, aussi, Natchiatchia, choisis judicieusement, car une foi que tu auras épousé Yhonny, vous ne pourrez plus vous y soustraire. "

Comme cette dernière parole frappa d’étonnement l’assemblée, car l’époque était à l’inconstance… Natchiatchia reprit :

" Mais, Maître, serons-nous assez forts pour respecter ce choix et vivre sans pécher ? "

Alors, Christos répondit :
" Sachez que l’humain doute par nature, que l’amour qu’il éprouve pour Dieu et pour son prochain peut connaître autant d’aléas que la vie comporte d’épisodes. Mais la vie vertueuse est un idéal vers lequel l’homme doit tendre. Et, dans son chemin, il peut s’aider de la prière. La prière peut en effet être le moyen pour tous de renforcer cet amour lorsque cela est nécessaire. N’oubliez pas non plus la puissance de la miséricorde, qui est accordée grâce à la repentance. "


Ainsi donc, le mariage est un acte d'amour, à la fois envers une personne, évidemment, mais également envers le Très-Haut. Car se marier, c'est signifier vouloir poursuivre l'oeuvre du Divin, en participant un peu soi-même à la Création, finalement... En désirant vous marier, vous vous promettez amour, et exprimer votre désir de perpétuer ensemble, l'espèce humaine. Et par cet acte, vous rendrez grâce à Notre Seigneur...

Quelques secondes de pause, avant de reprendre...

Jézabel, Arman, vous avez donc décidé de franchir le pas... et avant de poursuivre, je souhaiterai, qu'en ce beau jour, vos témoins viennent un peu nous parler de vous...

Un geste de la tête vers le chevalier Aldebarrant, le témoin de Siva, afin que celui-ci vienne se placer à côté de l'officiant...

Chevalier Aldebarrant, je vous laisse la parole, pour nous parler de la Duchesse...
avatar
Ansegisel
Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 08/07/2009

Re: Cérémonie de mariage de Jézabel et Arman

le Mar 11 Aoû - 11:41
Quand vint le moment de réciter le Credo, Ansegisel, le reprit à voix basse:

Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'aprés avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Eternelle

Amen
avatar
Aldebbarant
Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 04/11/2008

Re: Cérémonie de mariage de Jézabel et Arman

le Mar 11 Aoû - 15:41
Aldebbarant fut surpris de devoir déjà faire son discours, lui qui pensait le réserver pour le banquet. Mais soit, qu'à cela ne tienne, il n'était pas homme que l'on désarçonne aisément. Il se rendit donc aux côtés de l'évêque puis se tourna vers l'assemblée réunie ici pour l'occasion. Il convenait maintenant de ne pas commettre d'impair. Le chevalier de l'Ordre Hospitalier prit donc sa respiration puis se racla un peu la gorge pour s'éclaircir la voix et commença à entonner son laïus.

Noble assemblée, réunie en ce jour bénie entre tous pour nos amis ici réunis devant vous, que dire que vous ne sachiez déjà?

J'ai connu Jezabel après mon entrée en l'Ordre Hospitalier et je dois bien avouer qu'elle m'avait rapidement déplu. Son caractère était par trop trempé pour le jeune damoiseau que j'étais à cette époque. Mais c'est finalement ce même caractère qui finit par me la faire apprécier. Comment ne pas aimer une personne entière, une dans ce qu'elle fait? Comment ne pas apprécier de parler avec une personne franche, et qui vit en adéquation avec ses idéaux et ses aspirations?

Depuis que j'ai appris à la connaitre, à voir qui elle était vraiment, et quelle personne se cachait sous le juste au corps blanc à croix noire, j'ai découvert une amie solide, fiable, auprès de qui l'on peut se reposer et que l'on veut à tout pris aider. C'est d'ailleurs pour cela qu'elle est mon écuyère, pour l'aider. A quoi me direz vous? à élever ses futurs enfants qu'elle aura avec Tristan. Car s'occuper d'un vieux gâteux comme moi, ou d'un jeune enfant, cela revient eau même non?


Glousse


Mais trêve de palabre. S'il ne doit être su qu'une chose d'elle c'est ceci:
-droiture, honneur et dévotion, tant religieuse qu'au près du peuple de France voilà ce qui pour moi caractérise le mieux notre future mariée.


Puis il retourna auprès de celle dont il espérait, il avait réussi à en faire un portrait aussi fidèle que possible.
avatar
Thomas d'Azayes
Chapelain
Nombre de messages : 305
Age : 35
Localisation : Reims, Rome ou Paris
Date d'inscription : 31/10/2008

Re: Cérémonie de mariage de Jézabel et Arman

le Mer 12 Aoû - 14:31
L'archevêque avait un petit sourire amusé à la fin de la présentation faite de Siva par le Chevalier Aldebarrant. Et même s'il avait craint le pire au début de l'intervention, elle s'était bien terminé. Une très belle présentation de la mariée que celle qui venait d'être faite...
L'archevêque remercia le vicomte d'un hochement de tête, et l'invita à regagner sa place d'un geste du bras.


Merci, Mon Fils. Voilà une bien belle présentation. Voyons à présent si l'on peut en avoir une semblable pour le marié.
Dame Océade ? Voulez-vous bien nous parler du marié ?


En fait de proposition, c'était plutôt une injonction. La jeune femme n'ayant pas vraiment le choix alors que l'officiant se décalait un peu pour lui laisser la place.
avatar
Oceade
Chanceliére
Nombre de messages : 435
Localisation : Entre terre et ciel.. peut être..
Date d'inscription : 26/06/2007

Re: Cérémonie de mariage de Jézabel et Arman

le Mer 12 Aoû - 21:10
Oceade avait écouté son grand frére avec attention. Ce dernier avait parfaitement décrit Siva.. L'archevêque se tourna vers elle, lui intimant de prendre la suite. Un brin contrarié par cet ordre, puisqu'elle savait que c'était à elle, Oceade s'avança vers son futur tonton, lui fit un sourire puis prit la parole :

Tristan, c'est l'homme qui a donné une nouvelle espérance à ma mère adoptive. C'est celui qui l'a aimé en secret pendant de long mois, qui lui a redonné le gout de la vie..
Tristan, c'est celui qui m'a accepté et me nomme sa nièce malgré mes origines modestes, ce dont je le remercie du plus profond de mon coeur. Une amitié profonde est née entre nous et pas seulement parce qu'il aime Siva.. C'est un homme honnête, droit, au service de son Duché.
Il est comme Siva une référence pour moi, un exemple à suivre, chose que j'espère avoir réussi.

Elle se tut, déposa, de façon fort peu protocolaire, une bise sur la joue de son tonton puis retourna à sa place sans même attendre le signe de l'archevêque.
Contenu sponsorisé

Re: Cérémonie de mariage de Jézabel et Arman

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum