Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
cedmisc
Prévost
Nombre de messages : 182
Localisation : Conflans-les-Sens
Date d'inscription : 10/03/2009

Re: Mariage de Kaarolane et Atalan

le Mer 9 Déc - 21:58
Ca y est! Villemore était enfin à portée de vue. Ced porta son regard sur le château qui se dessinait au loin. Ce faisant, il laissa échapper sa gourde qui tomba au sol. Le prévôt la suivait des yeux lorsqu'il sentit un violent choc. Il faillit être désarçonné, son cheval ayant heurté violemment celui de Bel qui s'était immobilisé soudainement, sa cavalière étant projetée à terre.

Ainsi agrippé à la crinière de son cheval, Cedmisc pesta. Il lui fallut un peu de temps pour retrouver ses esprits et analyser la situation: trois malandrins armés de fourches qui leur avaient tendu une embuscade et qui s'approchaient désormais d'eux. Il vit aussi sa compagne à terre et à l'idée qu'elle puisse être en danger, son sang ne fit qu'un tour.

En moins de temps qu'il ne faut pour le dire il avait mis pied à terre, s'était placé entre Belphegore et les assaillants et avait tiré son épée de son fourreau, prêt à renvoyer ces bouseux travailler dans les champs.

Ces derniers ne payaient pas de mine, tous maigres et crasseux, avec presque uniquement la peau sur leurs os. Ils n'en demeuraient pas moins dangereux, pouvant profiter de leur supériorité numérique malgré leur armement inférieur en qualité. Les trois bandits eurent un moment d'hésitation en voyant l'épée sortie mais ce ne fut que passager et ils se ruèrent bientôt sur Ced, qui para les premiers coups, espérant que sa douce allait bien et qu'elle pourrait venir lui prêter main forte.
avatar
lysithéa
Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 07/12/2009

Re: Mariage de Kaarolane et Atalan

le Ven 11 Déc - 9:40
[Compiègne le 11 décembre 1457]

Lysi et Conobre étaient sur le pont de prendre la route lorsque ce dernier dû en urgence rentrer au monastère (ordi hs).
Très triste la jeune femme l'accompagna aux portes de ce lieu de retraite si austère.
N'ayant pas le courage de faire le voyage seule pour se rendre au mariage de ses amis de Conflans elle décida de leurs faire parvenir un pigeon d'excuse et de bons vœux.


Très chers Karo et Ata
Je me vois désolée de ne pouvoir assister à votre mariage, cela m'attriste beaucoup mais un événement imprévu et survenu et je ne puis quitter Compiègne.
Même si nous ne sommes pas présents à vos cotés, sachez que nous pensons très fort à vous en ce jour, qui je le sais, sera l'un des plus important dans une vie.
Chargé de cette missive, notre pigeon vous apporte aussi tous nos vœux de bonheur et d'amour.
Affectueusement.
Lysi et Conobre.


La jeune femme accrocha le message à la patte de son pigeon, lui déposa un baiser sur la tête et le fit prendre la voie des airs.
avatar
belphegore
Medicastre de la Maison
Nombre de messages : 290
Localisation : Conflans les Sens
Date d'inscription : 02/10/2007

Re: Mariage de Kaarolane et Atalan

le Sam 12 Déc - 20:14
[Sur la route entre Reims et Villemor]

Elle chut lourdement, se protégeant instinctivement. Ses doigts se fermèrent sporadiquement sur son ventre, alors qu'elle sentait en elle quelque chose se déchirer.

"Nooon" ,gémit-elle,estourdie par le choc. Et alors que son aptitude militaire aurait dû la pousser à prendre sa dague à l'italienne, elle restait prostrée à terre, ne remarquant pas que Ced était descendu de cheval, se mettant entre elle et les trois forbans.

_________________
avatar
Kaarolane
Héraut
Nombre de messages : 259
Date d'inscription : 14/10/2008

Re: Mariage de Kaarolane et Atalan

le Lun 14 Déc - 12:11
En regardant au dehors, la future mariée apperçut furtivement sa maitresse de maison aux formes généreuses monter dans le carrosse qui lui était réservé. Elle était un peu plus rassurée de la voir et à la fois déçut de ne pouvoir se retrouver avec elle avant la noce. Vu son état et la faculté qu’avait la Dame pour rassurée son héraut, un passage près d’elle n’aurait pas été d’un luxe mémorable. Enfin, ils étaient là, c’était le principal. Il ne manquait plus que Cedmisc pour qu’elle puisse se détendre. Et que cet échange devant l’autel se passe sans encombre aussi... Ensuite, elle pourrait respirer et apprécier le moment.

Sa cousine retrouvée quelques mois auparavant était assise face à elle, le regard plein de fierté et de soutient. La mariée sortit un petit mouchoir de son décolté et sécha ses larmes délicatement en la regardant avec un petit sourire de remerciement.
En lisant les lignes de Tristan, Kaaro c’était demandé une fois de plus quel cadeau le jeune homme allait lui réservé. Ils en avaient déjà maintes fois parlé et la jeune maire savait ce que le vicomte voulait pour « sa protégé », mais le méritait elle ? Allait il le faire ? Et puis il lui semblait être au moins aussi dévouée au mari qu’à sa femme… Il lui avait dit qu’il avait trouvé son cadeau.. Un cadeau pour elle… Elle était perplexe. Et n’osa en toucher de mot à son accompagnatrice, bien loin de ce monde, qui n’aurait sans doute rien compris. De plus le temps était compté.

Après un moment où l’agitation dans la cours se fut accentuée, le carosse s’ébranla enfin, traversant le domaine pour aller s’arrêter sur le parvis de l’église Saint Louis de France.
Son cœur battait la chamade, si sa gorge avait était serrée dans son bureau, là, elle l’était dix fois plus… Si c’était possible.
Regardant Jezz, elle chercha à prendre quelques grandes inspirations afin de se détendre un peu. Son bouquet était soigneusement posé à ses côtés, sa besace non loin mais les pavés faisaient danser le carrosse et les feuilles faisaient un « chic,chic » qui fit que la mariée s’empara de son ornement floral avant qu’il ne ressemble plus à rien et attendit que les chevaux lèvent le pied.
Enfin le cochet laissa entendre son cri d’arrêt et après un grand tumulte entre les bêtes qui hennisaient, leurs sabots qui martelaient le sol, les carrosse qui cliquetait, les gens qui marchaient, parlaient, rieaient. Puis tout devint calme et la mariée resta prostrée. Que devait elle faire ? On ne se mariait pas tous les jours… Devait elle sortir d’elle-même ? Quelqu’un viendrait il lui ouvrir la porte ? Une fois encore son cœur s’emballa et son regard se perdit dans les ourlets réguliers du tissu qui couvrait les fauteuils de leur moyen de locomotion. L’avant du carrosse bougea légèrement, ce qui signifia à l’intérieur, que le cochet descendait de son poste.

Kaaro reprit ses esprits et regarda une fois de plus sa cousine.


Bien, je crois que cette fois ci… nous y sommes. Je ne pourrais certainement pas être près de toi dans les heures à venir, mais installe toi où tu peux dans l’église, aussi je reviendrais te voir dès que je le pourrais.

Elle posa une main amicale sur le genoux de cette jeune femme qui faisait partie d’une vie que la mariée avait depuis longtemps oubliée, mais qui resterait gravé dans son âme à jamais. Elle laissa un infime sourire se dessiner sur son visage. Si tous ceux qu’elle voulait voir en ce jour faisaient le déplacement, ce mariage serait un beau mélange de classes sociales. Un beau résumé de la vie des mariés en somme.
avatar
Atalan
Capitaine de la garde
Nombre de messages : 204
Localisation : Conflans les sens
Date d'inscription : 17/02/2009

Re: Mariage de Kaarolane et Atalan

le Mar 15 Déc - 15:18
Attendre. On pourrait citer des centaines d'auteurs faisant référence à ce mot et pourtant peu pour exprimer ce qui se tramait chez Atalan à cet instant présent, devant l'autel. Il y a souvent plus d'angoisse à attendre un plaisir qu'à subir une peine. Voilà une citation (de Colette pour ceux qui sont curieux^^) qui correspond tout bonnement à notre futur jeune marié et à sa situation. Non pas que le mariage en cours était une peine au contraire. Quoi qu'ils avaient peiné tous les deux pour y parvenir mais bien parce que c'était un réel plaisir malgré l'angoisse montante. Plus les minutes passaient et plus le moment fatidique approchait. Plus ce moment approchait, plus l'angoisse d'Atalan montait d'un cran. Ses mains n'avaient de cesse de tantôt aller se poser sur le pommeau de son épée, tantôt d'aller se cacher derrière son dos. Il pouvait sentir la moiteur de celles ci qui ne tenait plus en place, au même titre que le bonhomme en lui même. Il n'avait qu'une obsession en tête, que la cérémonie se passe au plus vite et que cette attente qui lui paraissait interminable ne se termine.

Les invités continuait à remplir la Chapelle et toujours point trace de la mariée. A dire vrai peu lui importait qui était présent ce jour. Seule sa future épouse lui importait et ceci pouvait se comprendre. Tout comme au final peu leur importait que ce mariage se déroule en grande pompe devant pléthore de personnes invitées ou bien dans un endroit plus intimiste. Mais les personnes qui étaient présentes ce jour avait une vraie signification pour nos deux tourtereaux. Tous autant les uns que les autres avaient contribué au parcours et à l'évolution de Kaarolane et Atalan, leur apportant soutien, conseil, expérience, amitié. Tout ce qui faisaient qu'aujourd'hui ils étaient là et comme ils étaient. Toutes ces personnes faisaient partis de leur vie.

Leur vie qui d'un instant à l'autre allait s'ouvrir sur de nouveaux horizons et clôturer tout un pan de leur histoire sans toutefois faire table rase de leur passé. Une nouvelle page de leur histoire allait s'écrire, un nouveau chapitre. Et comment ne pas repenser à leurs premiers rapprochements. A ces fous rires en tavernes, aux nombreuses heures à discuter de tout et de rien, aux nombreuses chopines bues en compagnie de tout le petit monde qui les entouraient alors, compagnons y compris Eux qui n'étaient alors que simple amis et engagés ailleurs Cédric pour Kaaro et Ange pour Atalan. Tous étaient en passe de se marier et il avait fallu que le sort en décide autrement. Un mariage repoussé, un couple qui battait de l'aile, une tristesse apparente et un besoin de se confier, de se rapprocher davantage un soir en taverne, voila comment avait commencé leur histoire et ou ils s'étaient adressé le premier baiser, le baiser qui avait fait qu'ils ne pourraient guère venir en arrière si ce n'est en trahissant des sentiments naissants. S'en était suivis bien des rebondissements qui plus d'une fois avaient mis en péril leurs aventures et pourtant leurs sentiments avaient perdurés. Faisant fi des épreuves rencontrées que ce soit les caprices dont ils avaient été victimes, les voyages et l'éloignement forcés pour se ressourcer, le deuil..Deuil en premier lieu du promis d'alors de Kaarolane, parrain d'Atalan et ex capitaine de la Garde, Cédric32, mort dans l'exercice de ses fonctions si on pouvait dire. Il avait voulu accompagné Kaaro dans cette difficile période, au même titre que celle ci avait accompagné Atalan lors de leur passage en Artois pour rendre un dernier hommage aux enfants et à la mère des enfants d'Atalan suite à une attaque de brigand.

Dans tous ses moments ils s'étaient soutenus et avaient avancé ensemble, se donnant la force de se projeter toujours plus loin, bâtissant des projets en tout genre. Et voila que le plus beau d'entres eux étaient en passe de se réaliser. L'heure n'était pas à la mélancolie et à ressasser le passé, bien que le bilan était des plus rassurant malgré quelques accrocs, enfin, surtout dernièrement..

Les yeux perdu dans la contemplation du chœur de la chapelle et de la coupole dont il avait eu tout le loisir d'inspecter le style et la beauté, ses yeux se braquèrent soudaine sur l'entrée à l'écoute des sabots de l'attelage du dernier carrosse à venir, martelant de leurs fers le parvis. Des pas se faisaient entendre et les murmures de la foule s'étaient immédiatement tus. Toute l'attention de la foule et du jeune homme était porté sur l'entrée et l'arrivée de la jeune promise et de sa "cour". Il pouvait sentir son cœur battre la chamade et cogner contre sa poitrine. Elle était là, elle arrivait, enfin. Encore quelques minutes..
avatar
belphegore
Medicastre de la Maison
Nombre de messages : 290
Localisation : Conflans les Sens
Date d'inscription : 02/10/2007

Re: Mariage de Kaarolane et Atalan

le Mer 16 Déc - 21:48
[Sur la route entre Reims et Villemor]

"Méchants vilains, tuffes, guicliers, bomules, termulons, tacriers, craffeurs, marradors, cratimaz, vous osez vous en prendre à une faible femme!!"

C'est la voix tonitruante et ferme de Ced qui la tira de sa torpeur

Levant les yeux, elle vit qu'il avait engagé le combat avec ces trois maladrins, et même s'il possédait une épée, il se trouvait face à des hommes décidés et dont le ventre famélique parlait et combattait pour eux.

Elle posa alors une main à terre, se releva gauchement, et se dirigea le plus rapidement possible vers Baladin qui l'attendait sagement avec son compagnon de route, le nez dans l'herbe jaunie par l'hiver.

Elle se saisit de sa Floberge, et d'un coup plus sûre d'elle, elle courut sus en direction de la petite bataille qui se déroulait sur le chemin boueux.

Très rapidement, son expérience du combat rapproché, et la hargne de Ced firent reculer pas à pas les trois maraudeurs, qui, prenant peur face à une telle adversité, alors qu'ils pensaient faire face à de simples voyageurs, remontèrent très rapidement sur leurs roncins et tournèrent talon.

Essouflée, courbée en deux, les mains sur ses genoux, Belphegore essayait de retrouver la mesuede son coeur qui battait follement.

Son ventre la faisait horriblement souffrir, et ce qu'elle redoutait avait certainement eu lieu...Aristote était vraiment contre...

Elle sentit une main douce se poser sur son dos et la caresser tendrement: Ced venait voir si tout allait bien pour elle, et si elle n'était pas blessée.

Elle se redressa, essayant de se donner une composance, sourit doucement:


"Cà va, çà va, quelques égratignures, ces sombres abrutis savent manier leurs armes!! Et toi?"

_________________
avatar
silane
Servante
Nombre de messages : 45
Localisation : Conflans-les-Sens
Date d'inscription : 02/10/2008

Re: Mariage de Kaarolane et Atalan

le Ven 18 Déc - 8:28
Silane était tombée malade et elle n'avait pas pu sortir de chez elle pendant plusieurs jours.
Scomino était resté à ses côtés et en avait profité pour se replonger dans les livres.


Ainsi petit à petit Silane avait retrouvé des forces et elle se souvint que la date du mariage de Kaarolane et Atalan était proche.
Elle avait été prévoyante en commandant les tenues qu'ils devaient arborer pour l'occasion.

C'est vrai qu'avec ces futurs mariés là on pouvait même prévoir des changements selon les saisons tellement on avait attendu cette date !

Le jour venu ils préparèrent donc leurs chevaux et prirent la direction de Villemaur pour se rendre à l'église Saint Louis où devait se dérouler le mariage.

Pour une fois Silane se rendait sur les lieux où elle avait l'habitude de travailler auparavant et la dernière fois qu'elle s'y trouvait c'était pour le mariage des maitres.
Ils firent le voyage sans encombre et après avoir laissé leurs montures ils prirent de chemin de la chapelle et y pénétrèrent pour assister à la cérémonie.


Dernière édition par silane le Ven 29 Jan - 18:31, édité 1 fois
avatar
belphegore
Medicastre de la Maison
Nombre de messages : 290
Localisation : Conflans les Sens
Date d'inscription : 02/10/2007

Re: Mariage de Kaarolane et Atalan

le Ven 18 Déc - 21:54
[HRP: en accord avec LDJ Ced qui est très occupé par ses nouvelles fonctions de Prévôt, je continue ce RP, avant que le bedot ne donne l'autorisation au marié d'embrasser la mariée!! What a Face ]

[Route entre Reims et Villemor]

Ced la regardait avec ses grands yeux expressifs et emplis d'amour, mais aussi avec une lueur inquiète.

Il ne répondit pas à sa question, préoccupé de la voir ainsi, alors qu'elle avait toujours été plus combattive:


"Allons, Kaaro et Atalan ne vont pas nous attendre pour se passer la bague au doigt, et si nous voulons avoir un brin de banquet et de quoi boire un peu, il faudrait y aller!!"

Elle prit un air enjoué pour détourner son attention d'elle, et, joignant le geste à la parole,remit son épée au fourreau, prit ses rênes en main, posa sa paume sur l'encolure chaude de Baladin et se hissa en selle. Elle cacha une grimace en faisant semblant de vérifier le réglage de son étrivière.

Une larme de douleur perla à sa paupière, qu'elle mit sur le compte de la bise qui s'était renforcée.

Ils se remirent en marche, Ced aux aguets, vérifiant de tous côtés que les trois hères aient bien guerpis loin de là.

Le château fut très rapidement en vue, ainsi que le clocher de l'église.

Belphegore poussa un gros soupir, imaginant déjà un bon feu auprès duquel se reposer...Mais pas tout de suite, il fallait encore aller à la messe, donner le change, sourire au bonheur de ses amis...

_________________
avatar
Kaarolane
Héraut
Nombre de messages : 259
Date d'inscription : 14/10/2008

Re: Mariage de Kaarolane et Atalan

le Mar 22 Déc - 19:17
La petite poignée joliment décorée pointa vers le bas, la porte s’ouvrit et le soleil d’hiver entra dans la cabine du carrosse. Bouquet à la main, Kaaro tendit sa précieuse besace à sa cousine pour qu’elle puisse en prendre soin pendant la cérémonie. Le coché tenait encore la porte attendant que les demoiselles soient descendues.
La mariée fit signe à son accompagnatrice de passer devant et elle, elle se prépara, attrapant comme elle pouvait ses juppons toujours aussi encombrants. Une fois sur le marche- pied elle pu finir son entreprise en lissant sa robe comme elle le pu.

La porte de la Chapelle était ouverte. Kaaro mis enfin pied à terre en regardant droit devant elle. A ce moment là, elle sentit une telle dose de pression qu’elle ne pu mettre un pied devant l’autre. Elle avait vécu des situations avec une telle attente. Les élections par exemple étaient bien le moment qu’elle aimait le moins. Et bien là, se faire téléporter devant l’autel ne lui aurait pas déplut. Cette longue traversée lui paraissait interminable dans son idée. Surement une ruse du Très Haut pour être sur que la mariée avait fait le bon choix, tiens !

Enfin l’image de son tendre l’attendant impatiemment lui apparut et la motiva d’autant plus et puis ce n’était pas le moment de reculer ! un rêve commun au couple allait s’accomplir, pas question de faire demi tour. A vrai dire, mise à part le fait que ses jambes n’allaient pas en avant… elles n’allaient pas non plus en arrière ! Si elle ne repartait pas dans son bureau, alors il fallait traverser cette église ! Après une grande inspiration, elle pu s’élancer enfin.
Quelques pas, elle passa la porte, puis l’entrée avant d’arriver dans la chapelle elle même. Elle remarqua des têtes se distinguaient.
Le bénitier vint dans son champ de vision et un gros doute s’installa, mine de rien pendant qu’elle marchait. Devait elle faire son signe de croix ? très vite elle réfléchie, cherchant dans ses souvenirs confus par le stresse si elle avait déjà vu une mariée le faire… La réponse ne venait pas et le bassin approchait, elle ne pouvait tout de même pas s’arrêter en plein milieu pour réfléchir à la question !
La porte de la chapelle se referma obscursissant le chemin qu’elle avait déjà parcourut… la réponse lui vint alors : Non, la mariée ne s’arrêtait pas dans sa procession ! Le bénitier passa…
La porte qui se refermait attira l’attention des invités qui trouvèrent bien plus intéressant à regarder qu’une porte : la mariée !!

Le chemin s’ouvrait devant elle, laissant son regard courir le long de celle-ci. La jeune femme vit son futur marié attendre, droit comme « i » devant l’autel. Un léger sourire se dessina sur le visage de la mariée. Jamais elle n’aurait imaginé le voir aussi sérieux un jour ! Tous les gens autour lui inspiraient une sorte de peur, elle savait très bien que tous étaient rivés sur elle, jugeant sa tenue. Mais c’était bien le dernier de souci. Cette robe à large envergure augmentait la difficulté qu’elle avait de se mouvoir jusqu’à son but. Sans quitter son tendre des yeux, car celui-ci lui inspirait un réconfort non négligeable, elle continua sa « longue » procession.
En approchant, Kaaro pu remarquer combien Atalan avait la main serrée sur le pommeau de son épée.
Son épée. La mariée se souvenait que trop bien du jeune homme qui, avec elle faisait les fonds de futs il y avait bien plus d’un an. Tout comme, le premier baiser qu’ils eurent échangé, celui qui changea leur vie. La grotte qu’il avait découvert lors d’une de leur promenade nocturne qui restera surement un des endroits préférés de la mariée. Le soutien que chacun avait toujours apporté à l’autre, et ce en toutes circonstances. Leurs deuils, leurs voyages, toutes ses retrouvailles, combien ils avaient pu être partagé, la vie offrant son lot de surprises. Elle se souvenait encore être déchirée, ne pouvant passer outre l’amour qui c’était développé entre eux. Tant de choses étaient déjà passés, et ce jour en laisser entrevoir tellement encore !

Elle avait rencontré un garçon, avait vécu pleins de choses avec lui. Belles ou pas, en tout cas, ces deux là étaient liés, tant les beaux rêves que les vilaines mésaventures les avaient rapprochés. Alors qu’elle était déjà investie dans le social champenois, lui n’était qu’un insouciant. Même encore ; ses dérapages étaient fréquents, laissant espérer une pauvre jeune femme qu’elle pourrait prendre une place qui ne lui revenait pas, ou encore des quêtes qu’il se trouvait à accomplir alors que ce n’était en aucun cas le moment. Malgré cette fougue qui ne le quittait pas, aujourd’hui, là, maintenant, elle allait se marier avec un homme accomplit. Un mari qui ferait, elle l’espérait, encore longtemps la fierté de sa femme.

Une certaine honte lui vint aux oreilles. Elle arrivait en fin de traversée, encore quelques marches et elle y serait. Pourtant pas un seul regard aux invités, il lui faudrait le faire une fois en place. Elle n’avait aucune idée des gens présents ou pas. La timidité qu’elle avait perdue avec le temps et ses connaissances politique étaient bien loin. Si les long discours ne lui faisaient plus peur, tout ce monde pour ne rien leur dire la mettait un peu mal à l’aise.

Après un sourire à son tendre dont le visage se détendait au fur et à mesure de l’approche de la mariée, elle monta les quelques marches qui les séparaient. Sans attendre, elle lui prit la main de libre ne pouvant détacher ses yeux des siens et elle lui susurra.

J’ai cru que je n’arriverai jamais. On ne s’imagine pas comme c’est long une église !

Puis se retournant vers l’archevêque déjà prêt. Elle voulu reprendre un air plus sérieux, mais n’y parvint pas. Un sourire plein de dents emplissait déjà son visage rosie par joie.

Bonjour Monseigneur. Si vous l’êtes, je suis prête aussi.

Laissant échapper un autre regard vers son tendre, elle se tourna enfin vers leurs invités, ses personnes si précieuses qui avaient fait le déplacement, pour eux… rien que pour eux… Kaaro regarda le monde qui attendait surement qu’une chose eux aussi : que la cérémonie soit passée. Elle sourit à l’assemblée avant de faire face au Monseigneur, maitre de la cérémonie.
avatar
Atalan
Capitaine de la garde
Nombre de messages : 204
Localisation : Conflans les sens
Date d'inscription : 17/02/2009

Re: Mariage de Kaarolane et Atalan

le Mer 20 Jan - 15:42
Un murmure dans l'assemblée, littéralement éblouie par l'entrée et la beauté de la mariée dans cet église. SA mariée. La femme avec laquelle d'ici quelques instants ils allaient s'unir devant le Très Haut pour le meilleur et pour le pire. Ils avaient tant de choses à découvrir tous les deux, tant de chose à vivre, à commencer par cet enfancon qui de jour en jour grandissait dans le ventre de Kaaro, fruit de leur amour à tous deux qui mois après mois et ce malgré les épreuves grandissaitdavantage chaque jour.

Il lui semblait que le temps qui passait parraissait une éternité. Elle était si loin à l'entrée de cette église mais en même temps tellement proche. Proche de réaliser leur reve : le rêve de tout une vie

Un indescriptible sourire illumina son regard lorsque celui ci rencontra les yeux couleur noisette de la jolie brunette parée pour l'occasion d'une large robe somptueuse. Sourire rempli de bien etre, de satisfaction, de bonheur tout simplement. Telle une vision divine descendue des cieux il n'avait que sa douce en tête. Son coeur battait la chamade à tout rompre et pourtant plus elle s'approchait, plus l'anxiété, le stress s'échappait de son visage qui peu à peu se détendait

Le contact de sa peau contre la sienne lui fit réaliser qu'il ne révait point.Elle était bien la, avec lui, devant l'autel de cet église et devant l'officiant. Enfin..Enfin ils allaient rentrer dans le vif du sujet.Encore quelques minutes et tout ceci serait scellé à jamais devant le regard de leurs invités qui avait suivait la procession de la jeune mariée avec beaucoup d'admiration et d'émotion. Mais à n'en point douter, si il en était un qui était ému c'est bien Atalan. Tant et si bien qu'il porta délicatement la main de sa douce pour la baiser tendrement



J’ai cru que je n’arriverai jamais. On ne s’imagine pas comme c’est long une église !


J'ai bien cru que jamais ce jour n'arriverait. Tu es magnifique ma Princesse


Un sourire assorti d'un petit clin d'oeil et il se retourna vers Monseigneur Bombadil après avoir échangé un regard complice avec Kaaro, attednant patiemment la suite des évenments et enfin la délivrance
avatar
Kaarolane
Héraut
Nombre de messages : 259
Date d'inscription : 14/10/2008

Re: Mariage de Kaarolane et Atalan

le Ven 22 Jan - 21:26
J'ai bien cru que jamais ce jour n'arriverait. Tu es magnifique ma Princesse

Elle lui répondit du tac au tac, réalisant combien il devait se fiche que l’église soit longue ou pas. La peur de faire tout de travers avait eut raison d’elle.


Rien comparé à toi pourtant…Tu n’aurais pas été au bout de cette travée j'aurais fait demi tour!. Je suis heureuse d'être ici, avec toi.

Ne trouvant rien de plus à dire sans en faire tout un monologue, car il était été une réelle lumière la conduisant, elle se tut et accueilli son clin d’œil avec un sourire encore plus radieux, si tant est que se soit possible.
Après un regard circulaire, elle se pencha vers lui une nouvelle fois.


As tu vu Bel et Ced? Car sans lui nous n'iront pas loin dans la cérémonie je crois...

Enfin elle porta presque toute son attention vers le chapelain officiant, ne lâchant pas la main de son tendre.
avatar
Thomas d'Azayes
Chapelain
Nombre de messages : 305
Age : 35
Localisation : Reims, Rome ou Paris
Date d'inscription : 31/10/2008

Re: Mariage de Kaarolane et Atalan

le Jeu 28 Jan - 21:09
[désolé pour l'immense retard]


L'archevêque accueilli les mariés dans l'enceinte de l'Eglise. La mariée était réellement radieuse. Son sourire semblait révéler une plénitude telle qu'un amour profond pour le Très-Haut ne pouvait en procurer... à moins que ce fut l'amour qu'elle portait à Atalan. Dans tous les cas, les deux étaient les bienvenus en cette journée. Regardant les noms des parrains sur un feuillet qu'il gardait discrètement sur le bord de l'autel devant lui - car décidemment, il n'arriverait jamais à retenir le nom des témoins de mariage - il remarqua qu'il en manquait un ; ou peut-être simplement ne le voyait-il pas parmi la foule des fidèles qui s'était pressé dans la chapelle Saint Louis de France pour assister à ces épousailles.
Il commencerait la cérémonie, en espérant que quand il demanderait après les témoins, ils se manifesteraient.

L'archevêque s'adressa tout d'abord aux mariés à voix basse, leur signifiant que la cérémonie allait commencer.


Bienvenu mes Enfants dans la maison de Notre Seigneur. Alors ? c'est le grand jour ? Nous allons pouvoir commencer.

Après avoir hésité l'ombre d'une seconde, il ne put s'empêcher de rajouter à destination de la mariée :

Vous êtes magnifique, Ma Fille.


Puis, il leur fit signe de s'installer devant l'autel, et adressa un regard à l'assistance, afin d'obtenir le silence. Il commença :

Mes biens Chers Enfants, nous voici réunis en ce jour, dans la maison de Notre Seigneur afin de célébrer le mariage d'Atalan et de Kaarolane, notre frère et notre soeur au sein de la grande communauté aristotélicienne. C'est là un jour pour célébrer l'amour ; aussi bien celui qu'ils se portent l'un à l'autre que celui que nous avons pour le Très-Haut.

Et pour nous rappeler cet amour, et proclamer notre foi, je vous propose que nous récitions le credo.


Et l'archevêque, comme bien souvent, entonna le credo d'une voix forte.


Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'aprés avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Eternelle.

AMEN
avatar
cedmisc
Prévost
Nombre de messages : 182
Localisation : Conflans-les-Sens
Date d'inscription : 10/03/2009

Re: Mariage de Kaarolane et Atalan

le Jeu 28 Jan - 22:03
Ils étaient arrivés à destination. Harassés par le combat qu'ils avaient du livrer, les vêtements salis. Ced soupira, la tension qu'avait crée l'incident avec les trois gredins chez le jeune homme disparaissant soudain. La cour était déserte en dehors des quelques gardes qui avaient reconnues le couple et l'avaient salué. Les chevaux furent laissés à la charge du palefrenier. Cedmisc jeta un œil sur sa compagne qu'il trouvait fatigué en ce moment. Mais pas le temps de réfléchir à tout ça, puisqu'elle ne voulait pas parler, les mariés devaient attendre.

"Je me dépêche, je vais aller changer de vêtements. Il faut que je sois présentable. Tu m'attends ou on se retrouve à l'église?"


[Encore une fois désolé du retard Embarassed ]
avatar
Cunegonde5
Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 10/03/2009

Re: Mariage de Kaarolane et Atalan

le Ven 29 Jan - 11:32
Après une attente qui semblait irréelle et interminable, Le credo fut entamé. Elle joignit ses mains de nouveau et ferma les yeux pour murmurer le texte.

Je crois en Dieu, le Très-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Très-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Eternelle.

AMEN
avatar
silane
Servante
Nombre de messages : 45
Localisation : Conflans-les-Sens
Date d'inscription : 02/10/2008

Re: Mariage de Kaarolane et Atalan

le Ven 29 Jan - 18:28
Silane avait suivi l'arrivée de la mariée et remarqué le regard brillant d'Atalan.

Cela lui faisait toujours la même chose en voyant des mariés et elle repensait à son propre mariage.Elle glissa sa main dans celle de Scomino et lui jeta un regard empli de tendresse.

Mais voila que le chapelain commençait la cérémonie et c'est avec ferveur que Silane récita le credo


avatar
belphegore
Medicastre de la Maison
Nombre de messages : 290
Localisation : Conflans les Sens
Date d'inscription : 02/10/2007

Re: Mariage de Kaarolane et Atalan

le Sam 30 Jan - 20:27
Le silence de la cour était seulement troublé par le sabotement des chevaux attelés aux carosses chamarés et aux couleurs des différents invités. Les valets bavardaient en silence en tapant du pied contre le pavé, le froid leur glaçant les os.

Quand ils pénétrèrent dans la cour, un long murmure s'éleva de la chapelle, précédé par la belle voix de Bombadil qui chantait le credo.

Belphegore et Cedmisc laissèrent leurs chevaux trempés de sueur par la dernière course, se regardèrent: sales à faire peur, échevelés, armes encore sanglantes à la ceinture, ils n'étaient vraiment pas présentables pour un mariage. Mais Ced en était le témoin.

Elle dit d'une voix blanche:


"Aura-t-on le temps de se changer? La cérémonie m'a l'air bien avancée..."

Pourtant, elle n'avait qu'une envie, monter dans ses appartements, se laver, se changer...

_________________
avatar
cedmisc
Prévost
Nombre de messages : 182
Localisation : Conflans-les-Sens
Date d'inscription : 10/03/2009

Re: Mariage de Kaarolane et Atalan

le Lun 1 Fév - 10:45
"Aura-t-on le temps de se changer? La cérémonie m'a l'air bien avancée..."
Une légère brise fit frissonner Cedmisc dans ses habits boueux. La question ne se posait même pas pour lui.

"Il le faudra bien, on ne va quand même pas se présenter comme cela! Regarde dans quel état nous sommes! Et puis tant que le témoin n'est pas là le mariage ne peut avoir lieu." "Enfin on va essayer d'éviter d'être trop en retard quand même, sinon j'en connais deux qui vont pas être contents" se dit-il pour lui même.

Des voix se firent à nouveau entendre dans la Chapelle. Pas de temps à perdre en bavardages. Le jeune homme déposa un baiser sur la joue détrempée de la médicastre puis lui chuchota à l'oreille:
"Va vite te changer mon amour. On se retrouve ici." la gratifiant d'un large sourire avant de se diriger au pas de course vers la tour sud est où se trouvait ses appartements.

[tour sud est]

Il gravit les escaliers trois par trois, tout en criant à une servante qu'il avait croisée: "Amenez moi un baquet d'eau dans mon bureau et rapidement!!"

Quand il pénétra dans ses quartiers, une odeur de renfermé le saisit. Sa première version du codex de la Grande Maison se trouvait toujours sur son bureau, poussiéreux comme le reste de la pièce. Cela faisait plusieurs mois qu'il n'avait pas mis les pieds ici. Il soupira en pensant qu'il lui faudrait retourner à Reims après le mariage. Le prévôt se déshabilla entièrement et jeta ses habits crottés dans un coin de la pièce. Son corps portait les marques du combat qu'il avait du mener: bleus et coupures diverses. Il se dirigea vers la petite pièce annexe.

Après quelques minutes on toqua à la porte: "Entrez!" Jetant un rapide coup d'œil pour vérifier qu'il s'agissait bien de son eau, il dit aux servants: "Déposez ça ici et sortez vite que je puisse me préparer." Dès la porte refermée, il entra dans la pièce et ramena le baquet dans l'annexe, là où il put faire une rapide toilette sans craindre d'abimer des documents.

Le choix des vêtements avait déjà été fait sur la route du retour, après l'embuscade des brigands. Cedmisc les prit donc dans l'armoire et s'habilla à la hâte. Après quelques rapides retouches il sortit de son bureau, le refermant à clé puis redescendit dans la cour, à allure plus modeste que la montée pour éviter de chuter et de se salir. De retour dehors il chercha des yeux sa compagne...
avatar
belphegore
Medicastre de la Maison
Nombre de messages : 290
Localisation : Conflans les Sens
Date d'inscription : 02/10/2007

Re: Mariage de Kaarolane et Atalan

le Lun 1 Fév - 18:30
"Va vite te changer mon amour. On se retrouve ici."

"Soit, comme il te plaira..."

Soumise et penaude, elle suivit la silhouette alerte de Ced qui s'éloignait rapidement vers ses appartements.

Elle haussa les épaules et se dirigea à son tour vers sa chambre, se disant qu'il faudrait un miracle pour effacer la fatigue de ce long reze et du combat récent: cheveux épars, pommettes pâles, lèvres exsangues, cernes violacés ombrant ses yeux, décidemment, elle ne serait pas une convive joyeuse!!

Entrant dans la pièce qui lui était réservée dans le château, un léger sourire illumina son visage: Jeanne avait dû la voir arriver et avait devancé ses désirs, préparant de quoi faire une toilette rapide:


"Jeanne, ma chère Jeanne, tu es mon ange gardien!!"

Elle se déshabilla rapidement, aidée de Jeanne...Légère hésitation au moment d'oter les hauts-de-chausse,regard étonné de la femme de chambre, réprobateur puis chagriné:

"Dame...."

Belphegore eut un hochement de tête fataliste, et murmura:

"Pas un mot, ma bonne Jeanne...Aide-moi plutôt effacer les traces..."

Se laver de cette souillure, effacer les traces de la punition d'Aristote...Coiffer rapidement ses longs cheveux roux en deux tresses relevées sur ses oreilles, ceindre une cordelette rouge sur son front, passer quelque fard sur ses joues et ses lèvres pour faire croire à une bonne santé,remercier Jeanne d'un sourire, et déjà elle redescendait vers la cour.

Vétue d'une robe d'écarlate vermeille, fendue assez haut sur les côtés, elle était l'image même de la femme en pleine possession de ses moyens, sûre de sa féminité et de sa force.

Cedmisc était déjà là.

Elle lui tendit la main et la mit au creux de son coude, pour qu'il l'aide à traverser cette cour verglacée.

Elle lui sourit largement, éblouie par ce changement vestimentaire, eux qui campaient depuis des mois à Reims:


"Tu es magnifique, mon tendre...."

_________________
avatar
Kaarolane
Héraut
Nombre de messages : 259
Date d'inscription : 14/10/2008

Re: Mariage de Kaarolane et Atalan

le Mar 2 Fév - 21:06
Bienvenu mes Enfants dans la maison de Notre Seigneur. Alors ? c'est le grand jour ? Nous allons pouvoir commencer.

Kaaro allait signifier au chepelain que son témoin n'était pas encore là et qu'elle commençait à réellement s'inquiéter, mais le temps d'une hésitation de leur part à tous les deux et il la cloua avec un joli compliement et elle articula en s'approchant de l'autel.

Merci Monseigneur!...

Peu après il chanta avec force le Credo. On santait combien l'homme d'église croyait en ses chants, aussi elle entreprit son chant, moins puissant que celui de l'archevèque car intérieurement elle priait pour ne pas avoir à arrêter la cérémonie car Ced n'était toujours pas là... Si ils n'étaient pas arrivé c'est qu'il avait du se passer quelque chose et sa prière lui évita de paniquer, esperant les voir arriver quand elle ouvrirait les yeux une fois sa prière finie...

Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'aprés avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Eternelle.

AMEN
avatar
cedmisc
Prévost
Nombre de messages : 182
Localisation : Conflans-les-Sens
Date d'inscription : 10/03/2009

Re: Mariage de Kaarolane et Atalan

le Jeu 4 Fév - 23:09
La voilà qui apparaissait dans la cour, elle était vêtue d'une robe rouge magnifique. Il la contempla quelques instants, admirant le changement qui s'était opéré en quelques minutes. La femme fatiguée était maintenant rayonnante et pleine de vie. Ils marchèrent l'un vers l'autre. Elle lui tendit la main et la mit au creux de son coude. Ils se sourirent.

"Tu es magnifique, mon tendre...."

"Et toi tu es sublime, ma douce... c'est toi la plus belle." Petit clin d'œil en direction de sa bien aimée. "Allons-y maintenant, nous sommes attendus."

Il franchirent, lentement mais surement, la distance les séparant de l'église, évitant les flaques et prenant garde à ne pas se salir de nouveau. Le soleil était revenu mais ne suffisait pas à réchauffer l'air ambiant. Ils arrivèrent devant la porte, entendant les voix à l'intérieur qui finissaient de réciter le crédo...
avatar
belphegore
Medicastre de la Maison
Nombre de messages : 290
Localisation : Conflans les Sens
Date d'inscription : 02/10/2007

Re: Mariage de Kaarolane et Atalan

le Ven 5 Fév - 21:34
Elle sentait son ceur battre la chamade, et elle était certaine que dans le silence de la cour tous les valets et palefreniers qui attendaient en tenant les chevaux pouvaient l'entendre battre à tout rompre...

C'est qu'ainsi, au coude de Ced, attifurés tous les deux de leurs plus beaux atours, se dirigeant d'un pas solennel,on aurait preque pû croire qu'ils se rendaient tous les deux à leur propre mariage...

Elle ferma un instant les yeux, s'imaginant que les voix qui s'élevaient dans la nef étaient pour eux...

Mais en entrant dans la chapelle, les convives avaient tous yeux pour le couple agenouillé devant l'autel, et personne ne se retourna en lançant des "vivats" à leur approche...

Elle poussa un gros soupir, et murmura à l'oreille de Ced:


"Je vais te laisser approcher des mariés...Je vais rester au fond, tu ne crois pas?"

_________________
avatar
Kaarolane
Héraut
Nombre de messages : 259
Date d'inscription : 14/10/2008

Re: Mariage de Kaarolane et Atalan

le Dim 7 Fév - 16:40
...
En la rémission des péchés
En la Vie Eternelle.

AMEN


Les murmures envahissaient encore l'église. La mariée ouvrit ses yeux tout juste clos pour la prière et regarda son tendre lui aussi encore en train de chantonner.

Un halo de lumière disparut du coeur et Kaaro se retourna précipitamment. Elle n'avait pas oublié qu'il manquait deux personnes très importantes. Aussi tout ce qui pouvait lui laisser entendre qu'ils arrivaient, aller la mettre dans tout ses états. La porte se fermait, peut être était- ce eux!

Un soupire de satisfaction s'échappa de la jeune femme quand elle vit son témoin et son amie à l'autre bout de la chapelle. Appuyé d'un grand sourire, elle leur fit un rapide mais distingué signe d'approcher.
avatar
cedmisc
Prévost
Nombre de messages : 182
Localisation : Conflans-les-Sens
Date d'inscription : 10/03/2009

Re: Mariage de Kaarolane et Atalan

le Jeu 11 Fév - 22:51
Ils entrèrent dans la chapelle. Heureusement la porte ne grinça pas. Belphegore lui murmura:

"Je vais te laisser approcher des mariés...Je vais rester au fond, tu ne crois pas?"

Cedmisc allait lui répondre qu'ils pourraient se rapprocher tous deux discrètement en passant sur le côté, pour ne pas déranger la cérémonie (ni se faire remarquer d'ailleurs!!). Mais ils avaient été repéré à leur entrée par Kaarolane, qui leur faisait maintenant signe de venir. Les invités s'étaient retournés vers eux, l'arrivée discrète venait de tomber à l'eau. Après un bref instant de gêne. Ced pris le bras de sa compagne pour s'avancer vers les futurs mariés. Il lui trouva une place parmi les premiers rangs et la laissa s'installer pendant que lui poursuivait vers l'autel.

"Bonjour Kaaro, bonjour Atalan. Monseigneur"
Il s'incline puis sourit à ses deux amis.
"Nous nous excusons pour notre retard en ce jour. Nous avons rencontré un imprévu sur la route."
Contenu sponsorisé

Re: Mariage de Kaarolane et Atalan

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum