Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Thomas d'Azayes
Chapelain
Nombre de messages : 305
Age : 35
Localisation : Reims, Rome ou Paris
Date d'inscription : 31/10/2008

[RP] Bénédiction de l'année nouvelle

le Lun 3 Jan - 16:31
Le cardinal revenait de Tourraine où le concile épiscopal des évêques de France avait pris fin. Mais avant de regagner Reims, il ferait un détour par la vicomté de Provins, où il irait officier une cérémonie de bénédiction pour la nouvelle année 1459. Ce serait l'occasion de rassembler une nouvelle fois la Grande Maison de Champmarin.
Il avait pris soin de faire envoyer des missives aux uns et autres afin de les prévenir. Ces missives ne le devanceraient cependant que de peu...
Il arriva à la collégiale Sainte Quiriace où il se prépara pour la cérémonie, et une fois qu'il fut prêt, il fit sonner les cloches afin de prévenir tout un chacun qu'il était temps de se présenter dans le saint édifice.
avatar
Siva
Maitres des lieux
Nombre de messages : 1558
Date d'inscription : 19/06/2007
http://sivadechampmarin.forumsactifs.net

Re: [RP] Bénédiction de l'année nouvelle

le Ven 7 Jan - 3:34
Le Carosse Ducal present en Provins depuis quelques jours,arriva devant l'edifice religieux.La Duchesse en sorti,suivie d'Onaël,venue lui rendre visite,de Catherine Vistoire Enorig,qui se mit a marcher,a peine les pieds posés au sol,et d'une femme bien portante,tenant au creux de ses bras une masse de fourrure,au creux desquelles on pouvait distinguer le visage poupon de Charles Antoine.
La benediction de ce nouvel an se ferait en famille...ou presque.Un bref soupir la secoua,le temps de cette pensée,se demandant s'il viendrait ou non.
Quelques pas les menerent tous sur le seuil,ou la mère et son ainée saluerent le Cardinal Eveque,comme il se devait,et d'aller prendre place,en attendant les autres.Si autres,il y avait.

La petite populasse,elle,entrerait apres.

_________________
avatar
Manu95
Fantome officiel du Domaine
Nombre de messages : 325
Localisation : Troyes
Date d'inscription : 28/09/2007

Re: [RP] Bénédiction de l'année nouvelle

le Ven 7 Jan - 22:12
Le seigneur Marchais arrive enfin à Provin. A cheval, suivis par son fidèle servant, lui aussi à cheval, mais sur ses principe de docilité envers son maître, comme toujours.
JEUNE PAGE : Seigneur Marchais, ou dois-je vous attendre ?

SEIGNEUR MARCHAIS : Que nenni mon fidèle servant, tu viens avec moi. Il s'agis d'une cérémonie aristotélicienne, donné aux membres de la GM de Champmarin. Tu en fait partie,donc tu y est convié. Quoi qu'il en soit, lorsqu'il s'agis du très haut, nul n'est exclu de pièté. Tu as toute ta place.
JEUNE PAGE : Merci mon bon maître

Le duo pénètre alors dans la batisse divine, et rejoin sa suzeraine déjà instalée afin de lui présenté ses respects, posant genoux à terre.

SEIGNEUR MARCHAIS : Ma suzeraine, mes hommages. C'est grand plaisir que de vous revoir. Vous portez vous bien ?

le jeune page salut la duchesse avec la discretion qui le caractérise.
avatar
belphegore
Medicastre de la Maison
Nombre de messages : 290
Localisation : Conflans les Sens
Date d'inscription : 02/10/2007

Re: [RP] Bénédiction de l'année nouvelle

le Lun 10 Jan - 20:17
Emmitouflée dans sa grande cape de laine noire, vestige de ses longues années de service chez les Loups, mais qu'elle n'avait pas réussi à se débarrasser, elle entra à la suite du Seigneur Marchais qu'elle avait salué d'un signe de tête amicale dans la nef de la Collégiale.

La main posée dans le creux du coude de Cedmisc, elle souriait aux anges, l'autre main posée sur son ventre qui commençait à s'arrondir...

_________________
avatar
cedmisc
Prévost
Nombre de messages : 182
Localisation : Conflans-les-Sens
Date d'inscription : 10/03/2009

Re: [RP] Bénédiction de l'année nouvelle

le Lun 10 Jan - 21:56
C'est aux bras de sa fiancée que Cedmisc fit son entrée dans la collégiale Sainte-croix. Peu de monde était arrivé pour le moment si ce n'est le seigneur Marchais qu'ils avaient salué au dehors ainsi que la Duchesse et ses enfants. Le duc n'était pas là, comme il l'avait craint. Il faut dire que ses moments de folies semblaient devenir de plus en plus longs, du moins c'est ce que Ced remarquait les peu de fois où il le voyait en taverne (ces dernières demeurant de plus tristement vides).

Cette situation le préoccupait au plus haut point. Tellement que ces derniers jours il ne s'était pas aperçu de la mine enthousiaste de sa compagne. Ou s'il avait croisé ses sourires il les avait mis sur le compte de leurs récentes fiançailles. Bref il ne se doutait de rien...

Ils allèrent saluer le cardinal ainsi que la Duchesse et ses enfants avant d'aller prendre place.
avatar
Thomas d'Azayes
Chapelain
Nombre de messages : 305
Age : 35
Localisation : Reims, Rome ou Paris
Date d'inscription : 31/10/2008

Re: [RP] Bénédiction de l'année nouvelle

le Sam 15 Jan - 18:34
La collégiale Sainte Croix se remplissait. La duchesse de Chiny était présente, ainsi que quelques uns des officiers de la Maison. Thomas les salua chaleureusement en ce début d'année. Il accompagna chacun à sa place, qui se trouvait toutes sur la première rangée.
Il était ravi de revoir Onaël, et de faire la connaissance des autres enfants de la duchesse. Avec un peu de chance il pourrait s'entretenir avec Onaël à la suite de la cérémonie ; cela faisait un certain temps que le prélat et elle n'avait pas eu le temps de se croiser.
Mais pour l'heure, il débuta la cérémonie.


Mes biens chers Enfants, je vous souhaite la bienvenue à la collégiale Sainte Croix. Nous voici réunis afin que je puisse vous bénir, et que je vous donne le premier sermont de l'année. Mais avant toute chose, proclamons notre foi en récitant le credo.

Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'aprés avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Eternelle.

AMEN


Thomas laissa les fidèles répéter le credo avec lui, avant de poursuivre la cérémonie.

Voilà, mes Enfant, une nouvelle année est passée. Mille quatre cent cinquante huit est à présent derrière nous. L'heure est aux comptes et aux bilans ; l'heure est aux questions sur nous, et sur notre avenir. Qu'ai-je fait de ce temps passé ? Que me réserve la nouvelle année ? Quels sont les desseins du Très-Haut pour moi ?
Je laisserai le soin à chacun d'entre vous de faire le bilan de l'année écoulé. Si jamais vous aviez des questions à ce sujet, je serais bien évidemment à votre écoute. Mais aujourd'hui, ce que je souhaiterais, c'est que nous nous interrogions sur notre futur, et sur la nouvelle année qui nous attend. Et pour cela, quoi de mieux que de s'interroger à la lumière du Livre des Vertus.


Thomas ouvrit le Livre.

Je vais vous lire une méditation de Saint Barnabé. La scène se déroule en Champagne, dans un petit village près d'Argonne. Mais écoutez plutôt :

Lors d’un de ses voyage, Barnabé s’arreta dans un petit village champenois, tout près d’Argonne. Il n’y avait pas d’église, juste une petite chapelle dans la rue principale. Barnabé s’agenouilla devant et pria plusieurs heures. Les habitants curieux s’approchèrent et l’invitèrent à boire un verre à la taverne du village. Barnabé accepta, et les conversations allèrent bon train jusqu’en début de soirée quand il décida de s’adresser aux villageois juste avant de les quitter.
S’adressant à eux, il posa un bocal à large ouverture sur la table devant lui.
Ensuite il sortit une douzaine de pierres grosses comme le poing et les plaça soigneusement, une par une, dans le bocal.
Quand celui-ci fut rempli jusqu’au bord, il demanda :

« Ce bocal est il plein ? »
Tout le groupe répondit :
« Oui ! »
« Vraiment ? »
Il sortit de sous la table un seau de gravier qu’il versa dans le bocal.
Il secoua ce dernier, et les graviers tombèrent dans les interstices entre les pierres. Souriant, il demanda au groupe :
« Et maintenant, ce bocal est il plein ? »
« Probablement pas » dit quelqu’un.
Il sortit alors un seau de sable et le versa dans les espaces laissés par les pierres et le gravier.
Et de nouveau, il demanda :
« Ce bocal est il plein ? »
« Non, dit en coeur le groupe de villageois. »
« Bien ! » dit il à nouveau en sortant une carafe d’eau.
Quand il eut versé de l’eau jusqu’au bord, il regarda le groupe et demanda :
« A quoi sert cette démonstration ? »
L’aubergiste leva le doigt et dit d’une voix forte et rugeuse :
« Cela signifie qu’aussi bien rempli soit notre journée, si on travaille dur, on peut toujours en faire un peu plus »
« Non, la vérité qu’illustre cette histoire c’est que si vous ne mettez pas les grosses pierres d’abord, vous ne pourrez pas les mettre du tout. Si le sable est mis en premier, il n’y aura de place pour rien d’autre. Quelles sont les grosses pierres de votre vie ? Le projet que vous voulez réaliser ? Du temps passé avec ceux que vous aimez ? Votre travail ? Vos écus ? Une cause ? Accompagner d’autres gens ?
Demandez vous quelles sont les grosses pierres de votre vie de paysan et de famille puis remplissez le bocal. Rappelez vous que si vous ne mettez pas ces grosses pierres en premier, elles ne tiendront pas du tout.

Barnabé salua alors les villageois et repartit sur les routes du royaume vers de nouveaux villages.


Comme à son habitude, le prélat laissa quelques instants de silence à la suite de la lecture du texte, afin que tout le monde en comprenne bien la signification et ait le temps de débuter une courte réflexion à son sujet.

Et bien, vous voyez, c'est cela que je souhaite pour vous. Je souhaite que vous mettiez en pratique les enseignements de Barnabé, et que pour cette nouvelle année, vous puissiez décider des grosses pierres que vous mettrez dans votre bocal. Il est important, pour chacun de nous, que nous prenions le temps de nous poser pour savoir ce qui est réellement important pour nous, et pour savoir ce qui nous poussera pour l'année nouvelle à éprouver notre vertu. Sachez que quelque soit le chemin que vous souhaitez donner à votre vie, l'Eglise Aristotélicienne est là pour vous aider, répondre à questions, et dissiper vos doutes.
Et j'aimerai qu'autour de l'élément central de votre vie, de votre grosse pierre, vous puissiez également vivre pleinement avec les valeurs de l'Eglise. L'amitié, l'amour, le dialogue, et la mansuétude ne pourront de toute façon que vous aider à réaliser vos projets quels qu'ils soient...

Mes Amis, chers fidèles. Rappelez-vous que si vous vivez pour vous, que vous vous nourrissez de vos idéaux et projets, tout en suivant la voie de la vertu, l'année 1459 ne pourra qu'être bonne. Et c'est là tout ce que je peux vous souhaiter ! Puisse mes Enfants, l'année nouvelle voir l'aboutissement de vos espoirs et de vos aspirations ! Puisse-t-elle vous apporter le bonheur autant qu'il soit possible de le trouver en ce monde ! Puissiez-vous aller vers vos semblables et leur faire partager votre amitié !



Le cardinal marqua un nouveau temps de pause à la fin de son sermont...
avatar
belphegore
Medicastre de la Maison
Nombre de messages : 290
Localisation : Conflans les Sens
Date d'inscription : 02/10/2007

Re: [RP] Bénédiction de l'année nouvelle

le Sam 15 Jan - 21:26
La tête baissée sur sa poitrine, les yeux fermés, elle écoutait avec dévotion les paroles de Bombadil, répétant après lui le Credo. Elle se surprit ensuite à prier avec ferveur, chose qu'elle n'avait pas faite depuis des lustres.

Lorsqu'il narra la méditation de Barnabé, c'est avec un sourire qu'elle sût quelles seraient ses grosses pierres à elle.

Elle rouvrit les yeux et observa le profil de Ced, totalement épanouie depuis fort longtemps....

_________________
avatar
cedmisc
Prévost
Nombre de messages : 182
Localisation : Conflans-les-Sens
Date d'inscription : 10/03/2009

Re: [RP] Bénédiction de l'année nouvelle

le Dim 16 Jan - 20:42
Ced suivit la cérémonie attentivement, répétant le crédo, priant et écoutant le cardinal religieusement.

Les paroles de Bombadil l'amenèrent à réfléchir. Sur ce qu'il avait entrepris, sur ce qu'il comptait entreprendre. Aujourd'hui, sa "pierre" se trouvait à coté de lui. Ou plutôt "ses" pierres: Belphegore et leur enfant qui grandissait dans son ventre. La priorité était pour lui de veiller sur eux, en leur apportant sécurité, confort, amour.

Mais Ced se demandait aussi comment Bel allait occuper son temps libre. Certes il faudrait qu'elle s'occupe du bébé ce qui lui prendrait un certain temps mais il connaissait l'envie d'action de sa compagne. Il doutait qu'elle se complaise à rester dans son domaine quotidiennement. La Loups et la vie de soldat lui manquaient à coup sûr. C'est pour cela qu'il réfléchissait aux différentes voies dans lesquelles elle pourrait s'investir.

Tournant la tête, il la vit l'observer et ils esquissèrent un sourire. L'avenir s'annonçait radieux pour les deux amoureux.
avatar
Thomas d'Azayes
Chapelain
Nombre de messages : 305
Age : 35
Localisation : Reims, Rome ou Paris
Date d'inscription : 31/10/2008

Re: [RP] Bénédiction de l'année nouvelle

le Lun 7 Fév - 21:23
Il regarda la foule assemblée, se concentrant sur quelques visages de l'assemblée. La maîtresse des lieux, évidemment, mais également sur le capitaine du navire de la Grande Maison. Il eut une pensée particulière pour sa Soeur, Bélphégore. Il se demandait bien ce que donnerait cette nouvelle année pour elle, et pour Cedmisc. Seul l'avenir le dirait. Mais pour l'heure, l'avenir immédiat était la communion. Thomas se saisit d'un plateau rempli de morceaux de pains, tandis qu'un acolyte suivait avec un calice de vin rouge.

A présent, mes Amis, communions, et partageons le pain et le vin, dans l'amitié qui nous uni les uns aux autres.

Le cardinal passa dans les rangs, présentant le plateau à chacun afin que tous purent prendre un bout de pain. Puis vint enfin le temps le temps de libérer tout le monde.

Cher fidèles, la cérémonie est à présent terminée. Il ne me reste plus qu'à vous souhaiter une bonne fin de journée, et de garder les sermont de ce jour en tête afin qu'il puisse vous guider tout au long de cette année. Sachez, que demain comme hier, je serais à vos côtés pour vous guider sur le chemin de la vertu, et répondre aux questions que vous vous poseriez au sujet de votre vie, et de votre âme.

Puisse le Seigneur veiller sur vous, et exaucer vos prières. Allez en paix !
Contenu sponsorisé

Re: [RP] Bénédiction de l'année nouvelle

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum