Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
belphegore
Medicastre de la Maison
Nombre de messages : 290
Localisation : Conflans les Sens
Date d'inscription : 02/10/2007

Retour de Belphegore

le Mar 18 Mai - 20:19
[Sur les routes de Champagne, quelque part entre Compiègne et Conflans]

Ils étaient las....Monture et cavalière marchaient côte à côte, d'un pas pesant, lourd et lent. Elle avait mis pied à terre pour soulager Baladin, qui avançait tête basse, encolure allongée...

Il portait sur son dos l'épée et le bouclier, les besaces qui contenaient quelques vivres et une chemise de rechange.

Elle avait gardé sur elle une partie de son armure qui pesait sur ses épaules affaissées.

De temps à autres, elle posait une main sous la crinière emmêlée, flattait l'encolure suante. Elle lui murmurait quelques mots d'encouragement:



"Mon brave, c'est ton dernier voyage, je crois...Je te l'avais promis à la dernière campagne, mais je te jure que tu ne quitteras plus ton pré dorénavant!!"

Elle en oubliait de regarder autours d'elle, la nature qui s'éveillait enfin au printemps, les champs de blé, d'orge et d'avoine qui verdissaient et ondoyaient sous le vent, les arbres fruitiers qui commençaient à transformer les fleurs en fruits prometteurs, les fleurs champêtres qui coloraient vallons et collines.

Elle avançait, au pas lent de sa monture, l'esprit tourné vers ce hâvre de paix que représentait Villemor...

_________________
avatar
belphegore
Medicastre de la Maison
Nombre de messages : 290
Localisation : Conflans les Sens
Date d'inscription : 02/10/2007

Re: Retour de Belphegore

le Jeu 20 Mai - 19:45
[Plusieurs jours plus tard, à quelques lieux de Villemor]

Elle avait pris son temps, doublant son temps de voyage, s'arrêtant plus qu'il ne fallait pour faire le trajet.

Elle était pourtant pressée, pressée de retrouver Ced, d'aller faire allégeance à Siva qu'elle n'avait vue depuis la naissance de la petite, pressée de retrouver ses amis, son jardin, son échoppe.

Mais sa monture, plus toute jeune, accusait le coup de ses nombreuses missions en Champagne et sur les terres voisines.

Alors, elle marchait doucement....Quand soudain elle s'arrêta net: là...oui, là...Ce tournant maudit....Ce tronçon de chemin....C'était là qu'il s'étaient fait attaquer, Ced et elle, par des malandrins affamés, lors du voyage qui devait les mener au mariage de Kaaro et Atalan...Ce voyage qui aurait dû se passer dans la joie et la perspective de fêtes grandioses pour le mariage de leurs amis...Ce voyage s'était fini en drame, pour elle...

Elle avait trop forcé dans le petit combat qui les avait opposé aux brigands, et elle avait senti ses entrailles se déchirer.

Elle n'était pas vraiment sûre, à ce moment, mais le sang qui avait coulé lui avait confirmé qu'elle était grosse...Et qu'elle n'avait pas pû garder l'enfançon...Etait-ce Aristote qui l'avait punie de son geste assassin quelques mois plus tôt? Etait-ce le destin?

Ced n'en n'avait jamais rien sû, et elle n'avait pas eu le courage de le lui dire...

Baladin lui donna un grand coup de tête dans le dos, comme s'il sentait que l'arrivée était proche et qu'il n'était plus temps d'avoir des regrets.

Alors elle reprit la route, son cheval la suivant rênes sur l'encolure.

Elle arriva enfin à la grande poterne du château:


"Olà, quelqu'un pour ouvrir à la médicastre de la maison?"

_________________
avatar
belphegore
Medicastre de la Maison
Nombre de messages : 290
Localisation : Conflans les Sens
Date d'inscription : 02/10/2007

Re: Retour de Belphegore

le Sam 22 Mai - 19:34
[Toujours sous les portes de la Gran Cour]

Belphegore regardait pensivement Baladin qui broutait quelques herbes au bord du chemin pour tuer le temps.

Elle avait posé son coude sur la selle, et jouait avec les crins de la crinière épaisse.

Sa pensée vagabondait vers Ced, leurs retrouvailles, la vie tranquille qu'elle aspirait passer à ses côtés, les rires partagés en taverne avec Tristan ou Atalan, la complicité de Kaarolane, la présence austère mais amicale de Siva.

Mais soudain, son impatience naturelle reprit le dessus, et son caractère impétueux lui fit relever la tête vers les remparts:


"Allons, bon, il n'y a personne en ce château? Seraient-ils tous morts de la male peste, ou alors sont-ils entrain de cuver leur vinasse?"

Elle était étonnée qu'aucun visage de vigile ne soit apparu par dessus les créneaux pour annoncer son arrivée à la maîtresse de maison ou son suzerain.

"Mais que fait Atalan? Personne pour m'accueillir?"

_________________
avatar
Onaël
Nombre de messages : 109
Date d'inscription : 19/06/2007

Re: Retour de Belphegore

le Dim 23 Mai - 5:41
La douceur du temps plaisait à la demoiselle,et se liait parfaitement a la chaleur qui émanait du corps de l'équidé qui se faisait sentir sur ses jambes.
Comme chaque jour,Onaël avait fait seller sa Frison,précieux présent de son beau père,pour faire un tour.Et comme chaque jour,deux gardes,au moins,l'accompagnaient.

La ballade avait été très agréable,entrecoupée d'arrêts au bord de la Vanne,et de galopades dans les prés fraîchement fleuris.
Le pas lourd des sabots de la bête qui trottait sur le sentier de terre résonnait en un bruit de métal étouffé,qui couvrait presque par endroit celui des montures qui étaient a ses côtés.L'image pouvait être surprenante,tant le décalage entre le bruit produit,et l'image de la demoiselle fine et du grand cheval était marqué.Bientôt le Castel apparut et la jeune fille hésita à faire demi-tour pour repartir sur les chemins.C'était sans compter sur le fait que sa mère s'en inquièterait,et qu'il faudrait rentrer un jour.
Le petit cortège arriva bientôt devant les portes de la Grand Cour,et une silhouette apparu,accompagné d'un cheval.

Onaël fronça les sourcils,alors que les gardes se montrèrent méfiants.Quand ils s'approchèrent,c'est un sourire serein mais empreint de joie qui étirait les lèvres de la cavalière.Ils s'arrêtèrent a la hauteur de Belphégore,et les boucles châtains s'inclinèrent dans un geste de salut respectueux


Le bon jour ma Dame.Voila un retour qui réjouira ma mère et son époux.Comment allez vous?


Ses yeux s'étaient levé entre temps sur les murs,pour y déceler le Capitaine ou le garde qui leur ouvrirait,sans qu'il n'y ai personne.Un froncement de sourcil brisa l'harmonie des traits de son visage,avant que ses yeux bleus ne se reposent sur la Louve,en se disant qu'on leur ouvrirait bientôt.La vue du visage de celle qui prit soin de sa santé bien des fois ramena le sourire qui ornait ses lèvres peu avant,et elle attendit sa réponse

_________________
avatar
belphegore
Medicastre de la Maison
Nombre de messages : 290
Localisation : Conflans les Sens
Date d'inscription : 02/10/2007

Re: Retour de Belphegore

le Lun 24 Mai - 8:10
Toujours le nez en l'air, cette fois-ci ses doigts tambourinaient d'impatience sur le siège de la selle.Elle ronchonnait dans sa barbe, imaginant déjà l'admonestation qu'elle sortirait aux incapables de vigiles qui ne l'avaient pas vue, se disant qu'il faudrait peut-être qu'elle donne l'assaut toute seule aux remparts pour pouvoir enfin entrer chez elle!!

Toute à ses pensées colériques, elle n'entendit pas le roulement caractéristique des sabots sur le chemin menant à la grande porte.

Quand Baladin releva la tête, les oreilles aux aguets, elle se rendit compte à ce moment-là que des cavaliers approchaient par derrière.

Elle se retourna prestement, les sourcils froncés, mais se radoucit instantanément à la vue de la jeune fille qui s'avançait vers elle, flanquée de ses gardes.

Qu'elle avait donc grandit, depuis la dernière fois qu'elle l'avait vue: elle était devenue une jeune femme fort belle et avenante, à la posture altière et fière, que des traits fins alanguissaient.


Le bon jour ma Dame.Voila un retour qui réjouira ma mère et son époux.Comment allez vous?

Belphegore fit une longue révérence devant la jeune fille, un sourire aux lèvres:

"Demoiselle,je vous aurais croisée aileurs qu'ici, j'aurais été bien en peine de vous reconnaitre, tellement l'enfant a fait place à la femme!! Vous voici devenue une charmante jeune femme!"

La médicastre revoyait Onaël enfant, la bouche rouge de gelée de mûres sur les lèvres, le doigt encore dans le pot de confiture, et jurant sur la tête de sa nourrice que ce n'était pas elle!! Et elle était devant elle à présent, qui devait faire tourner les esprits de prétendants, ceux-ci devant tourner autours d'elle comme des mouches attirées par la douceur du miel...

"Vous me voyez ravie de vous revoir...D'autant plus que cela fait maintenant quelques temps que je suis ici, à attendre qu'on m'ouvre cette porte...Je commençais à prendre racine au bord de ce fossé, m'imaginant comment j'aurais pû escalader ces remparts pour pouvoir entrer!!"

Elle rit pour tempérer quelques peu ses dires, car si Onaël avait aussi mauvais caractère que sa mère, les vigiles allaient passer un mauvais quart d'heure par la suite!!

"Je voudrais m'entretenir d'une sujet important avec votre mère"

_________________
avatar
Atalan
Capitaine de la garde
Nombre de messages : 204
Localisation : Conflans les sens
Date d'inscription : 17/02/2009

Re: Retour de Belphegore

le Lun 24 Mai - 13:42
Cela faisait longtemps que le Domaine n'avait point reçu de visiteurs, si ce n'est un ballet secret qui s'était déroulé quelques jours auparavant et sur lequel il avait du fermer les yeux, sur ordre de ses maitres de Maison. Personne n'était attendu à sa connaissance et le Couple souverain parti en Alençon faisait penser que tout leur proche était au courant de leur absence.

Le soleil pointait dehors et accablait l'air de la chaleur dégagé par ses rayons qui venaient s'abattre sur les toits et les murs du Domaine. Les beaux jours étaient de retour et promettaient de longues chevauchées. Depuis quelques jours déjà, il avait commencé à redonner le gout aux cavalcades à Ardent qui chaque jour qui passaient s'épanouissait d'autant plus, respirant le grand air et broutant le vert pâturage. Il faut dire que les montures de Villemor n'avaient rien à envier aux autres équidés qu'il rencontrait ca et la, tant elles étaient choyées par le Maitre Ecuyer..

Il était la, aux écuries, flattant l'encolure de son compagnon de route en vue de le préparer à une petite sortie quand un garde accourra vers lui


Capitaine capitaine!!

L'Henri, voila quelques jours qu'il avait recruté ce jeune gars dans le village voisin, l'arrachant aux travaux agricole et le sortant de sa condition de paysan tout simple pour lui donner une nouvelle vie. C'est que le petit était déjà bien bâti pour ses 16 printemps et promettait d'être robuste.


Allons allons mon gars, que se passe t il?

C'est qu'y a du monde d'vant la porte. Y a le Jean il est parti faire sa ronde de l'autre coté de la bâtisse et y a que c'est la première fois que ca m'arrive. Y a une dame en armure et une jeune demoiselle fort mignonette avec des gars de chez nous mais j'suis pas sur

Une dame en armure..Cela ne pouvait être que Bel. Peut était les femmes qui osaient par un temps pareil s'amuser à porter de tels accoutrements. Encore que ce n'était guère un amusement mais plus une charge au vu de sa position au sein des Loups. Des semaines qu'il ne l'avait pas vu en ces murs du fait de ses missions

Bien ne trainons pas. Il doit s'agir de la jeune maitresse de maison et de notre médicastre. Suis moi

Délaissant sa monture et réajustant son épée posée ca et la sur un tabouret à sa ceinture il s'engagea dans la Grand Cour dont les rayons implacables du soleil l’inondaient de lumière. Montant sur les créneaux afin de vérifier le bien fondé de ces pensées, il ne pu que sourire à la vue de ces deux jeunes femmes qui se tenaient là devant la porte, sous cette chaleur presque suffocante tant elle était soudaine

Ouvres les portes Henri, tout va bien

Sur ses mots, un grincement sourd se fit entendre. Surement que le bois travaillait à cause de la chaleur et que les gonds manquait un peu d'huile. Redescendant les marches rapidement, le jeune Capitaine alla les accueillir

Bienvenue à Villemor mes Dames dit il en les saluant dignement, la paume de sa main posé sur la garde de son épée
avatar
belphegore
Medicastre de la Maison
Nombre de messages : 290
Localisation : Conflans les Sens
Date d'inscription : 02/10/2007

Re: Retour de Belphegore

le Lun 24 Mai - 22:20
Belphegore et Onaël devisaient devant la porte, sous le soleil maintenant haut dans le ciel, faisant couler des gouttes de sueur sur les fronts butés des gardes du corps.

La médicastre sentit une goutelette couler le long de sa colonne vertébrale et se perdre aux creux de ses reins, la chatouillant.

Elle essayait de se tortiller discrètement lorque la porte s'ouvrit avec un bruit désagréable d'huis de cimetière!

La bouille avenante du Capitaine de la GM apparut, et derrière lui celle d'un jeunot inconnu de Belphegore.


Bienvenue à Villemor mes Dames

Le sourire venant contre dire ses paroles, elle lança:

"Et bien, Capitaine, le service n'est plus ce qu'il était auparavant!!
Vous n'avez pas honte de faire attendre deux jeunes et tendres demoiselles sous ce soleil d'enfer, à la merci de brigands malintentionnés?"


Elle avait une furieuse envie de se jeter dans les bras de son ami qu'elle n'avait vu depuis des mois, mais il fallait qu'elle tienne son rôle de Dame outrée un peu plus longtemps!! lol!

_________________
avatar
Onaël
Nombre de messages : 109
Date d'inscription : 19/06/2007

Re: Retour de Belphegore

le Mar 25 Mai - 7:55
Onaël sourit,ses joues s'empourprant légèrement au compliment,avant que son regard songeur ne se pose sur la porte,sa main serrant un peu plus les rennes.Sa petite voix lâcha d'un ton morne

S'il pouvait lui même penser ainsi...

Les mots n'avaient pas eu le temps d'agoniser sur ses lèvres,que déjà la médicastre enchainait sur les remparts.Un sourire amusé étira ses traits,alors qu'elle fit un signe aux gardes qui l'accompagnaient et posaient pied a terre pour se diriger vers la porte.La jeune demoiselle releva alors la dernière phrase de Belphegore.

En ce cas,j'irais moi même lui annoncer votre arrivée et votre désir de l'entretenir

Les gardes allaient ouvrir les portes,qu'ils furent devancés de peu,après qu'un éclat de voix se fit entendre.
Onaël commençait a s'impatienter,par la chaleur qui faisait perler des gouttes de sueur dans sa nuque.Le visage avenant du Capitaine se présenta a eux,alors qu'elles firent entrer les chevaux dans la cour.
Laissant le Medicastre faire sa remarque,elle en profita pour saisir la main d'un de ses hommes qui l'aida a mettre pied a terre,et retira ses gants,avant de se tourner vers le Capitaine de la Garde,le visage légèrement crispé alors que sa tête hochait d'un geste affirmatif



Je plussoie.La nuit devrait vous suffire a vous et vos hommes pour ne pas avoir a dormir des que le soleil est trop haut.Et je pensais que ma mère avait toujours souhaité que les portes du domaine restent ouvertes tout le jour en sa présence.Car il en est ainsi de la demeure d'un Hospitalier!Y aurait il une menace pour que ce ne fusse pas le cas?

Ses deux prunelles azur s'étaient posées sur le Capitaine,alors que son frison s'éloignait en compagnie d'Evrard,venu quérir les montures.Sa main droite était posée sur sa hanche fine,trahissant la jeunesse de ses printemps.

_________________
avatar
Atalan
Capitaine de la garde
Nombre de messages : 204
Localisation : Conflans les sens
Date d'inscription : 17/02/2009

Re: Retour de Belphegore

le Mer 26 Mai - 15:37
A en croire les visages de ces deux interlocutrices qui étaient en pleine discussion, cela fiasiat un certain moment que toutes deux étaient là, sous ce soleil de plomb et cette chaleur presque étouffante.

Veuillez excuser Henri qui n'a su comment se comporter en la présence de personnes à nos portes. Il est venu me chercher dès que possible, moi même étant occupé aux écuries..

Sur un signe de tete en direction d'Henri, celui ci referma les lourdes portes du Domaine, empéchant tout échappatoire mais surtout toute entrée possible, une fois les chevaux des invitées du domaine rentrés dans la Grand Cour

Henri, fais prevenir Silane que nous avons deux visiteurs de choix et que des rafraichissements seraient les bienvenues et vois pour trouver le Maitre Escuyer qu'il s'occupe de leurs montures et de celle de l'escorte de la jeune demoiselle..

Un regard vers Bel qui semblait plus s'amuser de la facheuse posture dans laquelle il était qu'autre chose au vu de l'attente que la garde leur avait fait supporter. La bougresse ne perdait rien pour attendre à l'invectiver comme elle le faisait et vengeance il y aurait^^. L'amusement par contre ne se lisait guère sur le visage de la jeune maitresse des lieux. Bien au contraire. La même expression, le même regard de jais, la même aisance et le même art de manier le verbe que la Duchesse de Chiny.A n'en point douter, son éducation portait ses fruits et malgré son jeune age elle faisait preuve d'une grande maturité..


C'est justement parce qu'il y a une menace qui pèse sur Conflans que j'ai pris l'initiative de faire fermer nos portes afin d'éviter toutes intrusions fortuites en nos murs que nous ne saurions repousser.

Puis d'un ton qui se voulait plus rassurant , contrastant avec le sérieux dont il faisait preuve malgré sa mine avenante ^^.

Mais n'ayez crainte, tous nos gens sont informés de la situation et ont pour ordres de redoubler de vigilence et de me prevenir au moindre doute..
avatar
Onaël
Nombre de messages : 109
Date d'inscription : 19/06/2007

Re: Retour de Belphegore

le Jeu 27 Mai - 9:59
Elle écouta les propos du Capitaine,sans le quitter du regard,alors que le scepticisme imprégnait ses traits juvéniles.Si menace il y avait,elle n'en avait pas été informée en quittant le Castel.A croire décidément que la communication ici n'était pas une chose innée.
Elle acquiesça sèchement de la tête,toujours le menton relevé pour asseoir sa position.Beaucoup avait du mal à comprendre qu'elle avait grandi,et sa mère lui avait maintes fois répété dernièrement qu'il lui faudrait s'imposer face aux personnes habitués à veiller sur une enfant qu'elle n'était plus.
Ses mains serrèrent les gants de cuir qu'elles tenaient


Veillez en ce cas a ce que vos hommes ouvrent les portes a ceux qui le mandent.Que votre Henri apprenne aussi rapidement les us de notre mesnie.
Il serait fâcheux qu'un homme demandant l'hospitalité soit refoulé ou laisser sous ce soleil.Ses grâces n'apprécieraient sans doute pas.



Autre réflexion de sa mère qui lui vint en tête,rester avenante pour ne pas passer pour une pimbêche.Elle esquissa donc un léger sourire à Atalan


Une annonce aux panadiers pourraient aussi être une bonne chose,qu'ils soient informés.Je reviens du bourg,et personne ne semblait sur ses gardes,ni informé.Moi la première.
Je vais visiter ma mère dans ses appartements,mon rafraichissement m'y trouvera


Les recommandations étaient faites,et ses traits étaient a présent détendus,alors qu'elle se tournait vers la Médicastre


Je vais informer la Duchesse de votre arrivée et votre souhait a l'entretenir.J'espère vous revoir bientôt Général

Sur ses mots,elle inclina la tête vers les deux officiers pour les saluer et tourna les talons pour se diriger vers la fraîcheur de la bâtisse et les appartements de sa mère

_________________
avatar
belphegore
Medicastre de la Maison
Nombre de messages : 290
Localisation : Conflans les Sens
Date d'inscription : 02/10/2007

Re: Retour de Belphegore

le Jeu 27 Mai - 20:29
Belphegore retint un rire d'amusement en écoutant la jeune Demoiselle sermoner Atalan, et l'air contrit de celui-ci.

Décidemment, Onaël n'avait rien à envier en terme de fierté, d'arrogance, d'impérieux à Siva. Mais elle savait aussi manier la caresse, la flagornerie et le sourire pour mettre dans sa poche ses proches et ses serviteurs.

Alors que la jeune maîtresse s'en allait vers le château, elle lui cria:


"N'oubliez pas de dire à votre mère que je dois la voir de toute urgence!!"

Puis, se retournant vers Atalan, donnant ses rênes aux valets d'écurie:

"Conflans est en danger? Moi qui pensais me tourner les pouces ici et prendre un repos bien mérité!!"

Elle remit une mèche de cheveux derrière son oreille:

"Tu m'accompagnes à l'office? Je meurs de soif!! Avant que Siva ne m'appelle dans son bureau, je voudrais me raffraichir!!"

_________________
avatar
Siva
Maitres des lieux
Nombre de messages : 1558
Date d'inscription : 19/06/2007
http://sivadechampmarin.forumsactifs.net

Re: Retour de Belphegore

le Ven 28 Mai - 18:22
Un moment s'ecoula,propice a l'echange entre la mère et sa fille.Sa fille qui l'informa d'ailleurs de sa rencontre aux portes,agrementé de l'anecdote qui allait avec,et du desir du Medicastre de la voir.
Celle ci semblait pressée de s'entretenir avec elle,Siva laissa donc ses affaires de coté,des le depart d'Onaël pour accorder le temps necessaire a son amie.


Jeanne,fais querir Belphegore et mene la a mes appartements,je l'y recevrais

La fidele servante s'executa,et se mit en quete de l'Officier

_________________
Contenu sponsorisé

Re: Retour de Belphegore

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum